Incendie dans un collège près de Niort, l’acte malveillant privilégié

logo AFP

Cinq classes d’un collège de Coulonges-sur-l’Autize (Deux-Sèvres) ont été détruites dans un incendie dimanche matin, a-t-on appris auprès des pompiers et des gendarmes qui privilégient « un acte malveillant ».

Le feu est parti d’une poubelle dans la cour du collège Henri Martineau, détruisant 200 m2.

« Aucune hypothèse n’est écartée. On privilégie la thèse criminelle », a déclaré à l’AFP la gendarmerie de Niort. « L »hypothèse privilégiée est l’acte malveillant », a-t-elle précisé.

Le feu a été découvert à 06h30 par un voisin de l’établissement qui ouvrait ses volets.

Cinq salles de classe sur 21 ont été détruites. L’établissement, qui accueille 425 collégiens et 50 membres du personnel, est fermé jusqu’à mercredi inclus pour des raisons de sécurité, a indiqué le secrétaire général de la préfecture des Deux-Sèvres, Didier Doré.

La commune, qui compte environ 2.400 habitants, se situe à 24 km au nord de Niort.

corr-ale/pfe/fm

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous