Forum mondial de l’économie responsable: un tour de France et une grande question

logo AFP

Des PDG de grands groupes, des militants du monde entier mais aussi un Prix Nobel d’économie s’interrogeront sur le rôle sociétal de l’entreprise lors du « World forum for a responsible economy » (Forum mondial de l’économie responsable), organisé de lundi à vendredi dans cinq villes de France.

« Pendant 5 jours, des grands groupes, des petits entrepreneurs, des experts en RSE (Responsabilité sociale des entreprises) échangeront autour du thème +L’entreprise, pour quoi faire ?+. Au-delà de sa performance économique, que peut-on (raisonnablement) attendre d’elle ? », précise le communiqué des organisateurs.

De Grenoble à La Rochelle et de Strasbourg à Paris, en commençant par Lille, ces rencontres visent à sensibiliser entrepreneurs et étudiants aux enjeux de l’économie responsable. Il sera question du revenu universel en Inde et en Finlande, d’enseignement en ligne en Afrique ou encore d’une course nautique avec des salariés d’entreprise et des personnes en situation de handicap.

Le Prix Nobel d’économie Muhammad Yunus y cotoiera les dirigeants de Heineken France et d’EDF mais aussi la chef de file du reboisement de la ville américaine de Détroit, le patron d’une société de cosmétiques brésilienne engagée pour l’environnement ou encore un responsable de la sécurisation des usines textiles au Bangladesh.

Les organisateurs attendent au total au moins 5.000 participants.

La dixième édition du « World forum for a responsible economy » se tient le 10 octobre à Lille, le 11 à Strasbourg, le 12 à Grenoble, le 13 à La Rochelle et le 14 octobre à Paris (détails sur www.responsible-economy.org/fr/)

hse/fpo/kp

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous