« Rodéo » dans l’enceinte d’un lycée toulousain: le motard mis en examen

logo AFP

Le jeune motard qui a fauché deux élèves mardi dans l’enceinte d’un lycée de Toulouse a été mis en examen jeudi soir, a-t-on appris auprès de son avocat.

Agé de 20 ans, le jeune homme, connu des services de police pour vols, trafic de stupéfiants et outrages, avait été placé en garde à vue mercredi après s’être rendu. Il avait reconnu les faits sans cependant immédiatement expliquer ses motivations, avait indiqué une source policière.

Il a été mis en examen pour « blessures involontaires aggravées par délit de fuite », « mise en danger de la vie d’autrui », « pénétration dans l’enceinte d’un lycée sans autorisation pour y troubler la tranquillité », « conduite sans permis » et « conduite sous stupéfiants », a indiqué son avocat, Me Pierre Le Bonjour.

Il a été placé en détention provisoire, a-t-on précisé de même source.

Cet habitant du quartier faisait des « rodéos » sur une moto tout terrain devant le lycée Raymond-Nave, dans le nord de Toulouse, avant de « se faufiler dans un portillon d’un mètre de large, à l’entrée duquel un assistant d’éducation filtrait les entrées », avait indiqué Jacques Caillaut, Inspecteur d’académie.

Selon une source policière, il aurait ensuite perdu le contrôle de la moto, fauchant accidentellement deux lycéennes de 15 et 16 ans, blessées, dont une grièvement.

Le chauffard a ensuite pris la fuite à pied « en boîtant », en abandonnant sa moto tout terrain sur place, selon la police.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous