Bonbonnes de gaz à Paris : la maire du Ve dénonce le « manque d’effectifs » policiers

logo AFP

Florence Berthout, maire LR du Ve arrondissement de Paris où a été découverte une voiture contenant plusieurs bouteilles de gaz sans dispositif de mise à feu, a dénoncé le « manque d’effectifs » policiers dont souffrait son arrondissement très touristique.

« Cette alerte très préoccupante prouve (…) que mon arrondissement, de par les milliers de touristes et d’étudiants qu’il accueille chaque jour, souffre cruellement d’un manque d’effectifs », écrit la maire dans un courrier daté de mardi adressé au préfet de police de Paris Michel Cadot, dont l’AFP a eu copie mercredi.

La maire évoque la découverte de « six bouteilles de gaz et un carnet de note en arabe » dans une voiture qui a pu « stationner en toute illégalité pendant plus de deux heures et ce, en dépit de plusieurs signalements téléphoniques adressés par un commerçant au commissariat de police de l’arrondissement ».

En réponse à ces critiques, la préfecture explique qu’elle est en train de vérifier ce qui a été signalé exactement lors de ces appels téléphoniques. « La préfecture de police fait le point sur les conditions de réception des appels reçus cette nuit-là dans les services de police afin de déterminer la nature exacte des indications qui ont été fournies », a déclaré à l’AFP Johanna Primevert, porte-parole de la préfecture de police.

Tout en saluant le « professionnalisme des forces de l’ordre » et « l’énorme mobilisation » de la préfecture de police, « nous touchons aujourd’hui à la limite de l’exercice », a également écrit Mme Berthout.

« La suppression de dizaines de places de stationnement dans le Ve arrondissement ne saurait en aucun cas se substituer à l’indispensable renforcement de la présence humaine des policiers et au besoin des militaires, pour assurer la sécurité des zones touristiques les plus fréquentées de l’arrondissement » et ses « nombreux établissements scolaires », ajoute la lettre.

La préfecture de police de Paris, située sur l’Île de la Cité, est voisine du Ve arrondissement.

La découverte dans la nuit de dimanche à lundi, dans une petite rue du Ve arrondissement de Paris, non loin du quai de Montebello, en face de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris, d’une voiture contenant plusieurs bonbonnes de gaz sans dispositif de mise à feu, a conduit à l’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet antiterroriste et à l’arrestation de deux personnes, placées en garde à vue mercredi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous