Microsoft Office 2016 à 11 euros pour les enseignants

Les enseignants peuvent acheter Microsoft Office 2016 pour 11,10 euros ou obtenir gratuitement Office 365, qui donne accès pendant un an à la version en ligne de la suite.

ordinateur enseignant

© Woodapple – Fotolia

Le partenariat Microsoft/Education nationale ne fait pas que des heureux, mais certains enseignants utilisant la suite Office (qui comprend entre autres Word, Excel, ou Powerpoint) pourraient être intéressés par l’offre du géant de l’informatique. Pour les profs, ce dernier propose le pack Office 2016 à 11,10 euros ou l’accès gratuit à Office 365.

Le pack Office 2016 se télécharge en cliquant sur ce lien, et l’inscription à Office 365 s’effectue en cliquant sur ce lien. Les enseignants qui rencontrent des difficultés dans l’installation ou l’inscription peuvent télécharger le tutoriel mis à disposition par l’académie de Nancy-Metz (.doc).
Le pack Office permet d’installer la version 2016 des logiciels de la suite (Word, Excel, Powerpoint, Outlook…) sur un seul ordinateur, pour une durée infinie mais sans mise à jour, tandis que l’inscription à Office 365 permet d’accéder aux versions en ligne de Word, Excel, Powerpoint, ainsi qu’à un espace de stockage et de partage de documents de 1 To.

Il existe également des alternatives libres et gratuites à la suite de Microsoft : citons par exemple OpenOffice.org, qui propose un traitement de texte, un outil de dessin, un module de présentation de documents, un tableur, et un gestionnaire de bases de données, ou bien LibreOffice.org Notre fiche Pédagogique sur les logiciels libres dans l’enseignement en propose une large sélection.

3 commentaires sur "Microsoft Office 2016 à 11 euros pour les enseignants"

  1. Jan Vanier  6 septembre 2016 à 14 h 33 min

    Et la base ainsi installée leur permet de négocier en position de force avec le MEN : « vous voyez les enseignants nous plébiscitent ! »Signaler un abus

    Répondre
  2. Jan Vanier  6 septembre 2016 à 14 h 44 min

    Pour mes élèves c’est LibreOffice :
    – ils peuvent l’installer gratuitement chez eux et cela fonctionne aussi bien sous Windows, macOS que sous Linux
    – ils font les mises à jour gratuitement et sans se poser de question
    – ils comprennent ce qu’est l’interopérabilité et la pérennité de leurs données
    – ils apprennent à se servir d’un traitement de texte, d’un tableur etc., pas de « Word 20xx qu’il est bien parce que c’est lui qui est dans les entreprise ah non finalement c’est le 20xy… »
    Je pourrais ajouter aussi que Microsoft préinstallé sur tous les PC achetés par les ministères ou les régions, sans que le besoin ne soit réellement exprimé et discuté c’est aussi nos impôts … mais c’est une autre histoire…Signaler un abus

    Répondre
  3. Bonbon  10 septembre 2016 à 8 h 16 min

    Tout à fait d’accord avec le post précédent. Il y a une dizaine d’années, le MEN avait déjà un partenariat avec Microsoft, Office était alors gratuit pour les enseignants. Puis, pffft, plus rien… Obligé
    alors de reprendre tous mes documents avec Libreoffice. Vu le temps que ça m’a pris, il est hors de question que je repasse sous Word aujourd’hui…
    De toute façon dans mon établissement le réseau pédagogique est équipé de Libreoffice et je n’utilise que des logiciels libres de droits avec mes élèves. Alors pourquoi le réseau administratif fonctionne-t-il avec Office, de même que les ordinateurs fournis aux élèves « dys » par la MDPH? Le coût est-il justifié, et quid des problèmes de compatibilité?Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous