Enseignants : quelles sont vos bonnes résolutions de rentrée ?

Les enseignants ont repris le chemin de l’école cette semaine. Pour bien commencer l’année scolaire et intéresser les élèves, six profs nous donnent leurs astuces.

réussir sa rentrée 2013

© M.studio – Fotolia.com

Sarah Brochier, enseignante à l’école maternelle Jean Vincent au Tholonet (Bouches-du-Rhône) :

« Pour réussir l’année scolaire, il faut avoir une bonne programmation, savoir exactement vers quelles compétences je dois amener mes élèves. Cela fait maintenant 6 ans que j’ai une classe de moyenne section de Maternelle, ce qui ne m’empêche pas d’être à chaque fois à la recherche de nouveautés et d’améliorations. Pour les motiver au maximum, il faut donner du sens aux différentes activités proposées et ne surtout pas imposer le « travail », les enfants s’inscrivent d’eux-mêmes, à leur rythme. Tout ceci se faisant avec bienveillance et par l’intermédiaire du jeu. Plus un enfant se sentira en sécurité et plus il va pouvoir apprendre ».

Ma priorité est d’instaurer une ambiance sereine et propice aux apprentissages.

Virginie Bonte, enseignante à l’école élémentaire Blaise Pascal à Nevers :

« La clé d’une bonne année scolaire, c’est le groupe classe. Les élèves et moi allons passer un an ensemble. Nous devrons chaque matin avoir envie de venir à l’école pour nous retrouver. Ma priorité, c’est donc d’instaurer une ambiance sereine et propice aux apprentissages. C’est de faire de la classe un espace de confiance et de respect. J’essaie aussi de me montrer attentive à chacun et je consacre beaucoup de temps à préparer mes séances. Pour intéresser les élèves, je varie les approches et les supports. Je mets en place quelques projets longs, mais aussi des séances ritualisées qui les rassurent ».

Malory P., enseignante d’arts plastiques en collège :

« Cette année est un peu particulière pour moi car, après 15 ans en région parisienne, j’ai obtenu ma mutation au pays basque ! Je vais découvrir le statut des TZR donc, pour réussir mon année, je vais devoir m’intégrer dans une nouvelle région et deux nouvelles équipes (étant affectée dans deux établissements différents). Je vais devoir en plus apprendre à connaitre mes nouveaux élèves. Un public différent implique forcément une approche différente. De plus, pendant les vacances, j’ai fait connaissance avec une partie de l’équipe de Kidscode. Je compte bien, avec leur aide, intégrer les jeux vidéo (minecraft ou autres) dans mes cours… Si les conditions en matériel informatique me le permettent… mais ça je le saurai dans quelques jours… »

Je vais développer le travail par groupe, cela permet de révéler les qualités de chacun.

fournitures scolaires rentrée des classes © Unclesam

fournitures scolaires rentrée des classes © Unclesam

Sonia Marichal, enseignante de mathématiques en collège et lycée à Saint-Germain-en-Laye :

« Pour essayer de réussir cette année scolaire, je vais innover en proposant des exercices concrets en vidéo et de la remédiation par le jeu. Je vais également essayer de développer le travail par groupe, cela permet de révéler les qualités de chacun. Par ailleurs, je participe à un projet en 6° autour de la poésie, de l’art et des maths, qui devrait donner lieu à une expo de poèmes illustrés lors du Printemps des Poètes et de la Semaine des Mathématiques en mars 2017 ; j’espère que les élèves seront motivés.
Pour rester en forme dans ce métier, il faut rester dynamique et ouvert aux échanges ; je vais donc continuer à faire de la veille pédagogique (Twitter, blogs de collègues, sites institutionnels) et partager avec l’équipe de mon établissement ».

Lucile Georges, professeur d’espagnol au lycée Blaise Pascal à Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne) :

« C’est une question assez difficile car c’est ma deuxième année d’enseignement et je n’ai pas encore un rythme de travail constant. Pour bien réussir l’année, je dirai qu’il faut être organisé et penser à se garder du temps pour soi.  Il y a des périodes où l’on a plus de travail et moins de temps pour se reposer. J’essaie donc de travailler un maximum la semaine pour être tranquille le week-end mais ce n’est pas toujours le cas et par exemple j’ai fini cette année en étant très fatiguée. Il faut parfois essayer de se déconnecter et de se ressourcer, notamment pendant les vacances ».

Mon premier objectif est de faire comprendre aux élèves ce qu’est la philosophie.

Lucile Peyre, professeur de philosophie en lycée à Saint-Affrique dans l’Aveyron :

« Pour cette rentrée, comme pour les précédentes, mon premier objectif est de faire comprendre à mes élèves ce qu’est la philosophie , de les familiariser avec cette matière qu’ils ne connaissent pas encore pour la plupart, et de la leur faire aimer. Beaucoup ont des a priori, des inquiétudes aussi sur la philosophie. Beaucoup ont pris l’habitude qu’on attende d’eux des réponses, la bonne réponse. Je vais devoir leur faire comprendre que c’est le questionnement qui prime en philosophie.
Pour ce qui est de ma façon de faire cours, je compte continuer à utiliser les différents outils numériques et je vais d’ailleurs préparer la rentrée en mettant à jour le site que j’ai créé pour mes élèves, qui leur permet de poursuivre à la maison le travail commencé en cours, de tester leurs connaissances ou de se préparer aux devoirs « .

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous