« CP+ », « bourses d’excellence » : les nouvelles propositions pour l’Ecole de Nicolas Sarkozy

Dans "Tout pour la France", Nicolas Sarkozy propose de nouvelles pistes pour l'Ecole. Parmi elles, la création d'une classe spéciale en CP pour les élèves en difficulté, ou encore le service militaire pour les jeunes sans Bac.

Nicolas Sarkozy, World Economic Forum Annual Meeting, 2011.

Nicolas Sarkozy, World Economic Forum, 2011.

Après avoir présenté des idées de réforme pour « changer en profondeur l’Éducation nationale » dans « La France pour la vie », Nicolas Sarkozy, candidat à l’élection présidentielle de 2017, fait de nouvelles propositions pour l’Ecole dans son dernier livre, « Tout pour la France ».

Réformes du collège et des rythmes scolaires revues

L’ancien président de la République prévoit de revoir la réforme du collège, ainsi que la réforme des rythmes scolaires. Si Nicolas Sarkozy est élu, le temps passé à l’école serait augmenté de 25% – pour les élèves, comme pour les professeurs.

Un « CP+ » pour les élèves en difficulté

Le candidat prévoit aussi de créer une classe spéciale, le « CP+ », pour les élèves en difficulté et présentant de fortes lacunes. Ainsi, écrit-il sur son site de campagne (qui reprend les propositions contenues dans son livre), « les élèves éprouvant des difficultés dès les premiers mois de CP seront orientés vers une classe de CP +, dans laquelle ils bénéficieront d’un parcours différencié : aide personnalisée, devoirs réguliers, heures d’apprentissage renforcé et périodes de remise à niveau. »

Les enfants en « grande difficulté » en fin de CP ne « pourront pas être admis » en CE1 – « ce serait pour eux l’échec assuré ». Pour Nicolas Sarkozy, « aucun enfant ne peut quitter le CP s’il ne sait pas lire ». Et de conclure que « la priorité doit être donnée aux fondamentaux et à la réussite de l’élève ».

Des « bourses d’excellence »

Nicolas Sarkozy voudrait aussi « récompenser le mérite et l’effort » en créant des « bourses d’excellence », reposant sur « le critère du mérite ». Sur son site, le candidat écrit que « la méritocratie est l’une des bases de notre République », et qu’en parallèle de ces bourses d’excellence, « le programme des internats d’excellence, pour les élèves boursiers méritants, sera rétabli ».

Un « service militaire adapté » pour les jeunes sans Bac

À partir de 18 ans, « toute personne qui n’aura pas son Bac, qui ne sera pas en apprentissage, ne sera pas en formation, ne sera pas en stage, ira faire un service militaire adapté, où il pourra réapprendre les règles de vie en commun », propose Nicolas Sarkozy.

Des « incubateurs de Campus »

Pour le candidat, « à l’ère du numérique, l’université et le monde du travail ne peuvent se tourner le dos ». Ainsi, propose-t-il de mettre en place dans chaque université, des « incubateurs », qui accueilleront « des projets entrepreneuriaux innovants, depuis la phase de concept jusqu’à la mise sur le marché du produit. » Et de conclure : « nos universités ne doivent pas cohabiter avec les innovateurs du numérique mais les intégrer en leur sein. »

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous