« Gens de la Seine » : une balade sonore dans le Paris du 18e siècle

Conçue par des chercheurs du CNRS, "Gens de la Seine" est une balade sonore à travers le Paris du 18e siècle. Un audioguide 2.0 qui permet de voyager à travers le temps.

Jean-Auguste Gagnery (nÈ en 1778). "Le port Saint-Nicolas". Huile sur toile, 1834. Paris, musÈe Carnavalet.

Jean-Auguste Gagnery. « Le port Saint-Nicolas ». Huile sur toile, 1834. Paris, musée Carnavalet.

Des chercheurs du CNRS vous proposent un voyage audiovisuel dans le passé, au 18e siècle, à Paris. Sous forme de modules sonores, « Gens de la Seine » est un parcours sur les rives de la Seine (en français et en anglais), à utiliser sur son smartphone en se promenant sur le long des rives, ou chez soi, sur son ordinateur ou sa tablette. Un véritable audioguide 2.0.

« A quoi ressemblait la Seine au 18e siècle ? Avec ses rives de sable, ses ports animés et ses ponts chargés de maisons, elle était au cœur de la vie des Parisiens et toutes sortes de corps de métiers en dépendaient », écrit le CNRS sur son site.

Voyage (sonore) dans le temps

"Gens de la Seine" / plan de la balade sonore / CNRS

« Gens de la Seine » / plan de la balade sonore / CNRS

Gens de la Seine est constitué de 19 récits sonores, qui donnent vie des personnages situés à différents points de la Seine : le gouverneur de la pompe de la Samaritaine, la vendeuse de billets de loterie du quai des Grands Augustins, ou encore la blanchisseuse sur son bateau à lessives.

Conçue par Sarah Gensburger, sociologue de la mémoire à l’Institut de sciences sociales du politique (CNRS) et Isabelle Backouche, historienne de Paris au Centre de recherches historiques (EHESS/CNRS), cette balade sonore permet au promeneur connecté de « découvrir différents lieux de Paris à travers les yeux de leurs habitants d’autrefois ».

Chaque personnage est interprété par des comédiens – dont Christian Hecq, de la Comédie-Française, et Olivia Bonamy. Les concepteurs de ce parcours interactif ont notamment bénéficié du concours de la musicologue Mylène Pardoen (ISH-Lyon), qui a effectué des recherches sur les sons du 18e siècle.

« L’histoire dans les oreilles »

« Gens de la Seine » est le premier parcours de « Gens de Paris », une collection de balades sonores qui visera, indique le CNRS, à « faire découvrir différents lieux de la capitale du point de vue de leurs habitants d’autrefois et à diverses époques ». Des parcours variés sont prévus, des « Gens du Louvre » aux « Gens de Belleville », en passant par les « Gens de 39-45 » et les « Gens de la Commune ».

L’ensemble de ces balades sera, à terme, disponible sur une application « destinée à transformer le rapport à la ville et à son passé », selon le CNRS. Le centre de recherche décrit « Gens de la Seine » comme une « mise en son ludique et accessible de la recherche en histoire », qui permet de « rencontrer ces Parisiens d’autrefois », avec plaisir et émotion. « Mais cette balade sonore est aussi un moyen d’apprendre de l’histoire et de comprendre comment la Seine s’est transformée, perdant peu à peu son rôle essentiel dans la vie de la capitale », conclut-il.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous