Bébés animaux : l’expo pédagogique et ludique des vacances

Mignons et attachants, les bébés animaux ont toujours fasciné les enfants. La Cité des sciences et de l'Industrie leur consacre jusqu'au 20 août 2017 une exposition et des ateliers pédagogiques.

©F. Jellaoui – EPPDCSI (44)

©F. Jellaoui – EPPDCSI (44)

©F. Jellaoui – EPPDCSI (44)

©F. Jellaoui – EPPDCSI (44)

Image non disponible

©F. Jellaoui – EPPDCSI (44)

Pour continuer à apprendre sans en avoir l’air pendant les vacances, la Cité des sciences et de l’industrie accueille cet été plusieurs expositions pédagogiques : Darwin l’original et Mental désordre pour les plus grands, et Bébés animaux pour les plus petits. Destinée aux enfants de 2 à 7 ans , cette dernière permet d’aborder de premières notions de biologie grâce à des activités, des ateliers pédagogiques sur l’évolution des animaux, et bien sûr l’observation de spécimen.

Animaux naturalisés et activités ludiques

L’exposition abrite 73 bébés animaux naturalisés ou reconstitués, de la couleuvre à l’éléphant, en passant par le castor ou l’ours polaire. Il est précisé, pour des raisons éthiques, que les animaux exposés sont des spécimens restaurés, trouvés morts, puis naturalisés. Pour nombre d’entre eux, de petits panneaux livrent des informations sur leur manière de naître, de grandir ou de se protéger des dangers. On y apprend par exemple le dauphin est expulsé du ventre de sa mère la tête en dernier, car sinon il se noierait : il ne sait pas encore qu’il faut remonter à la surface pour respirer. Ou que le petit ours polaire se cache de ses prédateurs grâce à son pelage qui se confond avec la banquise.

Plusieurs activités sensorielles permettent aux enfants de découvrir la variété des mécanismes de défense et de survie des bébés au sein du monde animal. Ils peuvent par exemple transporter des oeufs sur leurs dos le long d’un parcours, à la manière du crapaud accoucheur, retrouver des animaux à l’odeur, toucher les peaux particulières des bébés alpaga, hérisson ou caïman, enfiler le bon « pelage » pour se camoufler dans différents environnements… Des manipulations concrètes importantes pour les enfants de cette tranche d’âge, qui ne lisent pas toujours et ont généralement besoin d’expérimenter pour mieux retenir.

Ateliers pédagogiques

L’exposition se prolongeant au-delà des vacances, elle est accompagnée d’un dispositif pédagogique pour les scolaires, mais aussi pour les visiteurs individuels. Un dossier pour préparer sa visite (PDF), plutôt destiné aux enseignants, peut être téléchargé sur le site de la Cité des sciences. Il présente les séquences, activités et films proposés dans l’exposition, fais le lien avec les programmes scolaires et donne des idées d’activités en classe.

Pendant les vacances scolaires, les enfants peuvent également participer à un atelier pédagogique sur les métamorphoses incroyables de certains animaux lorsqu’ils grandissent. Accompagnés par un médiateur scientifique, les 3-6 ans doivent reconstituer l’évolution physique du têtard lors de sa croissance, avec un décor et des figurines en papier, puis créent un mini-dessin animé sur une tablette munie d’une application de stop-motion. A partir d’octobre, un autre atelier, plutôt destiné aux scolaires, sera lancé : A chacun son oeuf. Les jeunes visiteurs pourront manipuler et reconnaître les oeufs de différentes espèces animales, des plus classiques aux plus insolites (comme ceux du requin !) Un atelier élaboré en fonction des programmes scolaires du cycle 1, indique Mélanie Pardon, médiatrice scientifique à la Cité des sciences, et donc tout indiqué pour les élèves de la petite à la grande section de maternelle. Insistant sur l’importance de la médiation scientifique, Mélanie invite les enseignants à s’appuyer sur ces ateliers pour traiter un thème qu’ils auraient du mal à concrétiser. « Nous sommes des personnes-ressources pour les enseignants, ils ne doivent pas hésiter à nous solliciter », indique-t-elle.

Les professeurs souhaitant découvrir l’exposition pourront le faire lors d’une visite réservée aux enseignants le 28 septembre 2016.

Exposition Bébés animaux, jusqu’au 20 août 2017
Cité des sciences et de l’industrie
30, avenue Corentin Cariou
Paris

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous