Hausse « historique » du budget de l’Éducation nationale et du Supérieur en 2017

Christian Eckert a annoncé une hausse du budget de l'enseignement de 3 milliards d'euros pour 2017.

© Nenov Brothers - Fotolia.com

© Nenov Brothers – Fotolia.com

C’est une annonce bienvenue qui intervient moins d’un an avant les élections présidentielles de 2017. Christian Eckert, secrétaire d’État en charge du budget, a annoncé le 7 juillet les principales priorités du budget 2017. Parmi celles-ci figure le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, qui verra son budget augmenter de 3 milliards d’euros.

Plus forte augmentation annoncée par le Gouvernement

Dans un communiqué, Najat Vallaud-Belkacem s’est félicitée de cette « hausse historique qui confirme la priorité donnée à l’avenir de notre jeunesse par le Gouvernement dans ce pays ». L’Éducation nationale verra son budget augmenter de 2,15 milliards d’euros, ce qui devrait, entre autres, permettre de financer des créations de poste, le parcours PPCR (Parcours professionnels, carrières et rémunérations des fonctionnaires ), le plan numérique ou encore l’augmentation des bourses étudiantes.

850 millions d’euros pour l’Enseignement Supérieur et la Recherche

Le budget de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche augmentera quant à lui de 850 millions d’euros. Cela permettra aux établissements de faire face à l’accroissement du nombre d’étudiants, mais également de financer le PPCR et le dégel du point d’indice à l’Université.

La Conférence de Présidents d’Université (CPU) a déclaré avoir « pris acte » de cette annonce, en espérant que « que l’Etat compensera à l’euro près ses décisions concernant le point d’indice et les autres augmentations de la masse salariale ». La CPU indique qu’elle sera « très attentive à ce que les moyens supplémentaires alloués ne soient pas amputés par une augmentation de la réserve de précaution, qui serait inacceptable » et que la priorité est désormais de « régler de manière urgente le déficit de financement des universités pour 2016 concernant l’augmentation du point d’indice et le PPCR  soit environ 35 millions d’euros ».

Source(s) :
  • MENESR ; CPU

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous