Mon mémoire MEEF en 180 secondes : une finale d’excellence

Les trois lauréats du concours "Mon mémoire MEEF en 180's" des ESPE ont été élus hier. Il en ressort des prestations de grande qualité et une sacrée vocation pour le métier d'enseignant.

Aude Sapet-Marinier

Aude Sapey-Marinier

Tonifiant : c’est le premier adjectif qui vient à l’esprit pour désigner ce que l’on a vu hier au lycée Louis-le-Grand, en clôture de la première édition du concours Mon mémoire ‘Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation’ (MEEF) en 180 secondes.

En effet, voir de jeunes enseignants, qui viennent de terminer leur master en ESPE, et qui seront néotitulaires dès septembre prochain, aussi brillants et pêchus, est éminemment positif et rassurant. Oui, les jeunes enseignants ont choisi ce métier par vocation et oui, ils sont en mesure de très bien l’exercer.

Les jeunes enseignants en question, venus de toute la France, présentaient hier, sur le modèle de Ma thèse en 180 secondes, concours qui s’adresse aux jeunes doctorants, leur mémoire de master MEEF, également en 180’s. Ce mémoire, pour rappel, doit être rédigé en deuxième année pour obtenir sa titularisation.

Valoriser la recherche des professeurs stagiaires

L’objectif du concours « Mon mémoire MEEF en 180’s » est de valoriser la recherche effectuée par les étudiants professeurs stagiaires au sein des ESPE, et d’ailleurs une banque de ressources des meilleurs mémoires 2015-2016 sera bientôt disponible.

Lors de la finale hier, le public a pu assister à des prestations de très grande qualité. Sur les 23 candidats retenus par le jury dans l’ensemble des ESPE, 3 sont donc les gagnants de cette première édition. Mais toutes les prestations étaient très réussies !

Des prestations de grande qualité

La grande gagnante de cette première édition, Aude Sapey-Marinier (Master 2 MEEF 1er degré, ESPE de Créteil), a il est vrai fait une présentation exceptionnelle, en chantant sur du Madonna pour parler de sa recherche sur l’apprentissage de la lecture au primaire, favorisé par l’écoute de la musique. Les 2nd et 3e prix étaient également passionnants : la bienveillance et le rôle de l’ergonomie sur les élèves et les apprentissages étaient leurs thèmes de recherche.

Mais d’autres mémoires très intéressants ont également été présentés : sur l’utilisation de la vidéo ou d’un ustensile de cuisine pour mieux apprendre en français au lycée pro, sur l’école inclusive ou encore la façon de donner le goût des maths…

Cette première édition montre comme l’a affirmé la ministre de l’Education nationale présente lors de la remise des prix, combien la formation des enseignants est importante. Après avoir vu et entendu ces candidats, il semble bien que cette année, elle soit pleinement satisfaisante.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous