La mobilité, un souhait pour la moitié des jeunes (sondage)

logo AFP

Pour la moitié des jeunes (51%), la mobilité étudiante ou professionnelle correspond à un souhait, selon un sondage OpinionWay pour L’Etudiant et la société de stockage HomeBox, publié jeudi sur le site du magazine.

Près de neuf sondés sur dix (88%) conviennent (« oui, tout à fait » ou « oui, plutôt ») que la mobilité est « un mode de vie qui va probablement beaucoup se développer, 83% qu’il s’agit d’un « atout valorisant pour une carrière professionnelle », 79% qu’elle constitue « un atout pour mieux réussir ses études » et 74% qu’elle est « un tremplin pour réussir sa vie professionnelle ».

Les deux tiers (65%) y voient « un passage obligé pour réussir », selon ce « baromètre de la mobilité des jeunes ».

Les sondés pensent en moyenne déménager quatre fois et changer de travail quatre fois également.

Six jeunes sur dix (60%) aimeraient idéalement vivre dans une à trois villes, 23% dans quatre à cinq villes.

Près de la moitié (47%) rêvent d’un parcours professionnel mobile.

Seuls 13% considèrent qu’étudier au moins une année à Paris est un passage obligé pour réussir sa scolarité

Etude réalisée en ligne du 9 au 13 juin auprès d’un échantillon de 1.119 jeunes âgés de 15 à 35 ans, suivant la méthode des quotas.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous