Lecture : malgré les écrans, les jeunes aiment toujours lire ! (étude du CNL)

Le CNL a rendu une étude Ipsos sur les rapports entre les jeunes et la lecture. Les résultats sont encourageants, malgré une opulence des écrans.

© WavebreakmediaMicro - Fotolia.com

© WavebreakmediaMicro – Fotolia.com

Les jeunes ont-ils délaissé les livres pour les écrans ? Le centre national du livre (CNL) a rendu publique le mardi 28 juin une étude IPSOS portant sur le rapport entre les jeunes et la lecture. Pour l’occasion, un panel de 1 500 jeunes âgés de 7 à 19 ans ont répondu à un questionnaire en ligne. Et les résultats sont très encourageants !

77% des 7/19 ans aiment lire

Si 89% des jeunes lisent dans le cadre de l’école, ils sont également 78% à  lire pour se divertir ou se cultiver. Ils lisent en moyenne 6 livres par trimestre, et consacrent chaque semaine 3h de leur temps pour la lecture en tant que loisir. 77% de ces jeunes âgés de 7 à 19 ans affirment aimer lire.

Une lecture avant tout pour le plaisir

Les motivations sont diverses ! 55 % lisent pour le plaisir, mais également pour se détendre (48%), ou encore pour s’évader (42%). Au niveau temporel, ils sont une forte majorité à privilégier la lecture le soir avant de se coucher (85%) ainsi que les périodes de vacances (62%).

Une forte baisse à l’entrée au collège

Le CNL remarque cependant une baisse de cet attrait à la lecture dès l’entrée au collège. En effet, 90 % des 7-11 ans lisent des livres pour leurs loisirs, et ils ne sont plus que 74 % chez les 11-15 ans puis 69 % au-delà. Le CNL estime que « La concurrence des autres activités, et le manque de temps qu’elle génère, est un frein majeur à la lecture des jeunes ». L’environnement familial joue ici « un rôle déterminant sur les pratiques de lecture ». Il ressort que lorsque les parents sont des grands lecteurs, les enfants le deviennent également.

Source(s) :
  • CNL ; Ipsos

3 commentaires sur "Lecture : malgré les écrans, les jeunes aiment toujours lire ! (étude du CNL)"

  1. Jeannard Robert  2 juillet 2016 à 15 h 04 min

    Quelle idée d’opposer les livres aux écrans !
    Lire sur des écrans, ce ne serait plus de la lecture?Signaler un abus

    Répondre
  2. Céline  28 août 2016 à 0 h 21 min

    Il y a écrans et écrans… et je pense que « l’opulence des écrans » dont il est question concerne davantage les jeux vidéos, les réseaux sociaux…
    S’il s’agit de lire un roman ou une œuvre littéraire sur tablette, effectivement, cela reste de la lecture. Mais s’il s’agit de lire trois lignes par-ci trois lignes par-là sur le web, je ne considère plus vraiment ça comme de la lecture.Signaler un abus

    Répondre
  3. Romain  29 août 2016 à 14 h 43 min

    Quelles conclusions en tirer si ce n’est que j’observe autour de moi des jeunes et moins jeunes qui ne savent pas ou plus lire ni écrire, autant dans le milieu personnel que professionnel.

    Je dis ça, j’ai 24 ans. Et je suis déçu des comportements et propos tenus par de nombreuses personnes que je côtoie, « fiers » semble-t-il de ne pas lire, de ne pas avoir le temps et/ou l’envie. Parce que Facebouc, Snapchat ou Pokémon occupe visiblement une trop grande partie de leur temps. Alors oui, ils lisent : des notifications et articles du Parisien sur leur téléphone. La belle affaire.

    Bien sûr, je ne vais pas me tenter à généraliser, je ne connais pas les comportements de tout le monde, mais ce genre de sondage encourage davantage à l’immobilisme, alors que le « malgré » dans le titre montre bien qu’au fond l’on s’inquiète que les livres soient délaissés au profit des écrans. Et parce que l’on sait aussi que sur écran, l’effort intellectuel de réflexion et de mémorisation est moindre que sur papier.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous