Corrections du bac : la bienveillance règne !

Jack Koch

Pour les corrections du bac, les profs ont été incités à être "bienveillants". Même quand certaines copies sont sans espoir ?

Corrections du bac : la bienveillance règne !

En pleines corrections du bac, les enseignants ont été incités par leurs académies à être « bienveillants ».

Ainsi, explique Catherine, prof d’histoire-géo dans un lycée des Yvelines, dans le Nouvel Obs, « s’il y a des fautes d’orthographe, si les arguments ne sont pas présentés de façon logique… ce n’est pas notre problème. Nous sommes invités à valoriser les éléments positifs dans la copie ».

Françoise, prof de philo à Paris, ajoute que les IEN « nous invitent à oser mettre 19 ou 20 à une copie qui aurait eu 15 pendant l’année ».

La « bienveillance » se pratique aussi auprès des élèves condamnés aux épreuves de rattrapage. Seulement 7% des candidats ont été ajournés directement en 2015. Parmi les 94.600 élèves qui ont dû passer les oraux, plus de 90% ont décroché le Bac l’année dernière. Pour un taux de réussite global de 87,9%. Les résultats de la session 2016 sont attendus le 5 juillet.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous