Baromètre Unsa : une majorité d’enseignants sont en désaccord avec les réformes

Selon le baromètre de l'Unsa Education, 67% des instits ne conseillent pas leur métier aux jeunes. Et 78% des profs désapprouvent la politique éducative gouvernementale.

Baromètre des métiers de l'éducation 2016 (Unsa Education)

Baromètre des métiers de l’éducation 2016 (Unsa Education)

Le Baromètre 2016 de l’Unsa Education, diffusé le 23 juin, révèle un fort désaccord de la part des enseignants, vis-à-vis du gouvernement et de sa politique éducative, ainsi que des conditions de travail très insatisfaisantes.

L’enquête a été menée auprès de 25.490 salariés du monde éducatif, dont 12.000 enseignants. Elle montre d’abord que 93,5% des répondants « aiment leur métier », et qu’ils sont 83% à être « heureux de l’exercer ».

Des conditions de travail « insatisfaisantes »

Le malaise est par contre palpable lorsqu’il s’agit de la reconnaissance de leur profession et de leurs conditions de travail. Ainsi, 52% des personnels de l’éducation (IEN, IA-IPR, personnels de direction, conseillers pédagogiques, chefs de travaux, infirmiers scolaires, personnels administratifs, directeurs d’école, AVS, enseignants chercheurs) ne « ressentent pas de la reconnaissance et du respect » dans leur pratique professionnelle.

77,5% sont insatisfaits de leurs « perspectives de carrières », et 56% ont répondu « non » à la question « diriez-vous que vos conditions de travail sont satisfaisantes ? »

26% des personnels de l'éducation seulement sont d'accord avec les réformes

26% des personnels de l’éducation seulement sont d’accord avec les réformes

79,6% des sondés considèrent que leurs conditions de travail ne se sont pas améliorées par rapport à 2015, et 82,5% pensent que leur rémunération « n’est pas à la hauteur » de leur qualification. En outre, dans les prochaines années, ils sont 35,5% à souhaiter changer de métier dans le public, et 17% dans le privé…

67% des PE ne conseilleraient pas leur métier aux jeunes

L’insatisfaction est telle que 67% des professeurs des écoles et 62,5% des profs de collège et de lycée préfèrent même ne pas « conseiller leur métier à un jeune de leur entourage ».

Les personnels de l’éducation sont enfin très sévères concernant « les choix politiques » faits dans leur secteur d’activité : ainsi, 65,4% des participants au Baromètre des métiers de l’éducation sont en désaccord avec les réformes du gouvernement. Parmi eux, 78% des professeurs des écoles, et 79% des enseignants du secondaire.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous