Violences devant un lycée de Levallois-Perret: un lycéen condamné, un autre relaxé

logo AFP

Un lycéen a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Nanterre à 175 heures de travail d’intérêt général pour avoir participé à des violences début avril devant son lycée à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, et un autre a été relaxé.

Le 5 avril, la façade du lycée Léonard de Vinci de Levallois, bloqué par des étudiants dans le cadre des manifestations contre la loi travail, avait notamment été endommagée par des feux de poubelles.

Treize jeunes avaient été placés en garde à vue début mai dans ce dossier. Un juge des enfants a été saisi pour les mineurs, huit garçons et trois filles.

Les deux seuls majeurs, deux lycéens de De Vinci âgés de 18 ans, comparaissaient jeudi à Nanterre, notamment pour dégradations en réunion et, pour l’un, violences sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Ce dernier a été condamné à 175 heures de travaux d’intérêt général pour avoir lancé des pierres contre la façade de l’établissement – son ADN a été retrouvé sur l’un des projectiles – et contre les policiers venus protéger le lycée, des faits qu’il nie. Il devra payer 1.000 euros de dommages et intérêts à un policier qui s’est constitué partie civile.

Le second a été relaxé. Il était soupçonné d’avoir lancé des pierres contre l’établissement, incendié des poubelles et dégradé la voiture d’un automobiliste qui passait par là.

De nombreux incidents avaient éclaté début avril dans plusieurs lycées de la banlieue de Paris, sur fond de contestation de la loi travail.

Les violences survenues au lycée de Vinci de Levallois avaient provoqué de nombreuses réactions indignées, dont celle de la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse (LR), qui avait déposé plainte au nom de la collectivité.

La justice, dans l’attente de l’issue des procédures concernant les mineurs, se prononcera en janvier 2017 quant au dédommagement de la région. Le conseil régional évalue à 140.000 euros le montant des dégâts.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous