Pau: garde-à-vue levée pour deux collégiens soupçonnés d’agression sexuelle

logo AFP

La garde-à-vue des deux collégiens, âgés de 13 ans, soupçonnés d’agression sexuelle au sein de leur établissement, a été levée samedi après-midi, l’enquête préliminaire se poursuit, a-t-on appris samedi auprès du Parquet de Pau.

« La garde-à vue a été levée samedi après-midi. Ils sont soupçonnés d’une agression sexuelle à l’encontre d’une autre élève de 5e d’un collège situé dans le centre-ville, l’enquête préliminaire se poursuit », a indiqué à l’AFP Carine Buteri, vice-Procureur de la République.

« Il s’agit d’une infraction, vraisemblablement d’un attouchement de nature sexuelle, il reste des investigations à faire et des points à éclaircir », a-t-elle ajouté. L’enquête a été confiée à la Brigade des mineurs de Pau.

L’agression aurait eu lieu en début d’après-midi vendredi, lors d’une fête de l’établissement scolaire. Un surveillant aurait alors découvert la victime et ses deux agresseurs présumés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous