L’ENA confrontée à des difficultés financières (presse)

logo AFP

L’ENA fait face à un déficit « chronique » et sera confrontée rapidement à une « forte tension sur la trésorerie », ses charges augmentant au moment où la subvention de l’État diminue, selon une note interne citée par Acteurs publics.

« La subvention que verse l’État à l’ENA ne suffit plus à payer la rémunération des personnels de l’école et des élèves, futurs hauts fonctionnaires », écrit jeudi le magazine spécialisé dans les politiques publiques, s’appuyant sur une « note financière » présentée lors d’un conseil d’administration.

La prestigieuse institution est soumise à un déficit « chronique » qui pourrait faire naître, faute d’initiatives, « une forte tension sur la trésorerie dès 2018 », voire début 2017 si l’État tarde à effectuer son premier versement, écrit la direction dans la note datée de février.

Selon Acteurs publics, la subvention « a été grignotée depuis 2012 » tandis que « les charges grimpaient en flèche », principalement celles liées à la masse salariale qui « gonfle mécaniquement par le jeu des mesures catégorielles, de l’avancement et de l’ancienneté ».

Actuellement, « la subvention versée par l’État ne comble même plus le total des charges de rémunérations », assure le magazine.

Selon lui, la note interne liste des « pistes d’économies décapantes, comme la baisse du nombre d’élèves (à 80, voire 76, contre 90 aujourd’hui), la réduction du nombre de stagiaires » ou « une scolarité raccourcie de six mois ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous