Auch: mobilisation contre l’expulsion de trois lycéens du Gers

logo AFP

Quelque 150 lycéens, parents d’élèves et enseignants ont manifesté vendredi devant la préfecture d’Auch pour défendre trois lycéens sans papiers menacés d’expulsion, a constaté un correspondant de l’AFP.

« Non à l’expulsion, oui à l’éducation  » ont notamment scandé les manifestants, soutenus par des responsables d’associations et représentants syndicaux qui voulaient dénoncer la situation de ces 3 lycéens frappés d’une OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français).

Une délégation, composée de 3 élèves par élèves menacés, a été reçue par la Directrice des Services de Régularisation de la préfecture du Gers, a précisé la même source.

La délégation a indiqué avoir demandé au préfet d’accorder un titre de séjour « durable » afin que Leïla (Lycée Alain-Fournier de Mirande), Megi (Le-Garros d’Auch) et Santiago (Clément-Ader de Samatan) puissent poursuivre « sereinement » leurs études en France et demander leur naturalisation.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous