Le Front de gauche ne votera la loi Sapin II que si la partie sur l’artisanat est supprimée

logo AFP

Les députés Front de gauche ne voteront le projet de loi « Sapin 2 » sur la transparence de la vie économique que si les dispositions portées par Emmanuel Macron sur l’artisanat sont supprimées du texte, a indiqué mardi leur chef de file André Chassaigne.

« Ce texte nous pose un vrai problème de positionnement car il y a toute une partie extrêmement positive sur tout ce qui touche à la transparence, la lutte contre la corruption, la protection des lanceurs d’alerte, l’encadrement des lobbies… », a déclaré M. Chassaigne lors d’un point presse.

« Mais, en l’état, nous ne le voterons pas car il y a un point qui nous heurte, c’est la réforme des qualifications des artisans. On pense que cet article aura des effets négatifs sur le tissus artisanal qui fait la force de nos territoires », a ajouté cet élu du Puy-de-Dôme.

L’article 43 du projet de loi, qui fait l’objet d’une série d’amendements de suppression, de droite comme de gauche, prévoit un assouplissement des règles d’entrée dans certains métiers auquel s’opposent vigoureusement les artisans.

« Il ne s’agit pas ici de revenir sur les qualifications pour l’accès à ces métiers », a plaidé lundi soir Emmanuel Macron, mais de permettre « une meilleure prise en compte de la validation des acquis de l’expérience ».

M. Chassaigne a par ailleurs ironisé sur le fait que l’exécutif comptait sur ce texte pour rassembler la gauche. « Ce n’est pas en mettant un peu d’eau écarlate qu’on va oublier toutes les taches faites », a-t-il métaphoré.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous