Budget de la recherche amputé: Fillon dénonce « l’erreur stratégique du gouvernement »

logo AFP

François Fillon (Les Républicains), candidat à la primaire pour 2017, a dénoncé mardi « l’erreur stratégique du gouvernement », qui vient d’annuler 256 millions de crédits affectés à la Mission recherche et enseignement supérieur.

« Comment peut-on imaginer qu’une telle décision n’ait pas d’impact sur leur activité ? Un projet de recherche, c’est une oeuvre de long terme, qui a besoin de stabilité », affirme M. Fillon dans un communiqué.

« Rayer d’un trait des crédits promis, c’est placer les chercheurs dans une précarité qui compromet leur capacité à mener leurs projets à bien. Le redressement de nos finances publiques est une nécessité qui s’impose. Mais il ne doit pas se faire au détriment de l’avenir », ajoute-t-il.

Selon l’ancien Premier ministre, « cette politique à courte vue désespère tous ceux qui travaillent pour que la France soit une puissance innovante et créatrice. Au premier rang desquels les chercheurs et les enseignants. Mais à terme, c’est la place de la France dans la recherche mondiale qui est en jeu et sa puissance industrielle et technologique qui est mise à mal ».

Les conseils scientifiques de cinq organismes de recherche (CNRS, Inra, Inserm, Ined, IRD) se sont également « indignés » du projet de décret qui prévoit la suppression de ces crédits.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous