« Pour enseigner en lycée professionnel, il faut être créatif ! »

Fabienne Carpentier, responsable du master MEEF Lettres Langues Histoire de l’ESPE d’Aix-Marseille, nous présente sa formation destinée aux PLP. Elle revient aussi sur les outils indispensables pour bien exercer cette profession.

Fabienne Carpentier

Fabienne Carpentier

Vous êtes responsable du master MEEF Lettres Langues Histoire. Comment se déroule la formation sur l’année ?

La formation se déroule sur deux années. En première année, les cours préparent essentiellement au concours du CAPLP (Certificat d’Aptitude au Professorat de Lycée Professionnel) lettres histoire ou  langues-lettres. Les étudiants réalisent également deux stages d’observation et de pratique accompagnée dans des lycées professionnels et sont encadrés par des tuteurs  de terrain. En Master 2, la formation est disciplinaire et professionnelle. Les étudiants qui ont réussi le concours exercent à mi-temps dans un Lycée professionnel (9h/semaine) et sont en formation à l’ESPE deux jours par semaine.

Concrètement, quels cours proposez-vous ?

Nous proposons des cours sur le disciplinaire (lettres histoire et langues) mais aussi des cours de didactique et de pédagogie. Les unités d’enseignement (UE) transversales préparent les étudiants à la connaissance du métier,  du système éducatif et des publics qu’ils vont rencontrer sur le terrain. Ils sont aussi formés  à la spécificité du métier d’enseignant en lycée professionnel.

Y-a-t-il au sein de votre ESPE (Ecole supérieure du professorat et de l’éducation) une formation de terrain suffisante ?

Oui, la formation de terrain est suffisante selon moi. Elle est également progressive : de l’observation d’un enseignant expert à la prise en main de la classe, en passant par la pratique accompagnée.

Quelles sont les attentes et les besoins des étudiants ?

Formation © kasto - Fotolia.com

Formation © kasto – Fotolia.com

Les étudiants de première année de master sont essentiellement centrés sur la réussite au concours, d’autant plus que celui-ci est bivalent (lettres histoire ou lettres langues).  Les étudiants de Master 2 qui ont réussi le CAPLP (Certificat d’Aptitude au Professorat de Lycée Professionnel) souhaitent approfondir leurs connaissances des disciplines et de leur didactique mais aussi échanger sur les pratiques et les gestes professionnels. Ce qui se fait dans le cadre des UE  mais aussi sur le terrain dans le cadre de TD (Travaux Dirigés) délocalisés.

Les professeurs de lycée professionnel sont souvent confrontés à des élèves en grande difficulté. Est-ce, selon vous, un métier difficile et quels sont les outils essentiels pour bien exercer la profession de PLP ?

C’est un métier difficile  pour ceux qui ont  des représentations obsolètes ou erronées du métier. Faire la classe aujourd’hui demande des compétences professionnelles  qui dépassent largement le cadre disciplinaire. Enseigner en lycée professionnel suppose de travailler en équipe, d’innover pédagogiquement et de bien connaitre les élèves. Il faut être créatif !

Est-ce que les nouveaux professeurs, frais émoulus de l’ESPE, s’en sortent bien ?

Globalement, les nouveaux professeurs s’en sortent  bien. Mais c’est assez hétérogène. L’année de formation en deuxième année est dense : ils doivent assurer un mi-temps en établissement, suivre la formation ESPE et rédiger un mémoire professionnel sans lequel ils ne peuvent pas valider leur master. Cependant, la majorité des étudiants remplissent très bien le contrat et sont engagés positivement. Le lycée professionnel est épanouissant pour le plus grand nombre.

A lire également l’interview de Jacques Ginestié, directeur de l’ESPE d’Aix-Marseille. ESPE : avoir réussi à les mettre en place en deux ans relève de l’exploit ! 

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous