Enseignement supérieur et recherche : 256 millions d’€ de crédits pourraient être annulés

Un décret d'avance budgétaire dévoilé par l'AEF prévoit d'annuler 256 millions d'€ de crédits à la mission interministérielle "recherche et enseignement supérieur".

Budget enseignement supérieur

© nerthuz-Fotolia

Alors que le gouvernement prévoit 4 milliards d’€ de dépenses supplémentaires pour 2016, le secrétaire d’État au Budget Christian Eckert était auditionné hier par la commission des finances de l’Assemblée nationale. Il intervenait sur un projet de décret d’avance annulant 1,1 milliard d’€ de crédits de paiement sur le budget général de l’État pour financer les « dépenses urgentes ». Et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche devrait être particulièrement touché, puisque le projet de décret prévoit d’annuler 256 millions d’€ de crédits sur la mission interministérielle « recherche et enseignement supérieur ».

L’AEF dévoile aujourd’hui le détail de ces annulations, dont la majeure partie porte sur les dotations du CEA, du CNRS, de l’Inra et de l’Inria, et sur le programme « Formations supérieures et recherche universitaire« . Les économies réalisées devraient en grande partie servir à financer des mesures liées à l’emploi et à l’allocation pour les demandeurs d’asile. Le président Les Républicains de la commission des Finances de l’Assemblée, Gilles Carrez, a regretté que les annulations s’appliquent à « beaucoup de crédits d’investissement et des missions considérées comme prioritaires ».

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous