Haute-Vienne: 48 enfants pris de vomissements et de coliques dans une école

logo AFP

Plus de la moitié des effectifs de la petite école de Royères (Haute-Vienne), soit 48 élèves et deux membres du personnel, ont été hospitalisés, mardi à Limoges, après avoir été pris de vomissements et de fortes coliques pour une raison encore indéterminée, a-t-on appris mercredi auprès de la mairie.

Mercredi matin, la petite école a toutefois pu rouvrir et accueillir ses élèves, aucun nouveau cas ne s’étant déclaré depuis mardi. Les 18 enfants qui avaient été gardés en observation à l’hôpital sont tous rentrés chez eux.

« Les premiers cas étaient apparus autour de 11h00 (mardi), ce qui nous a permis d’éliminer la piste de l’intoxication alimentaire, puisque le repas à la cantine n’avait pas été servi », a précisé à une correspondante de l’AFP Franck Letoux, maire de cette commune de 820 habitants.

« Aujourd’hui nous continuons de chercher l’origine de cet étonnant phénomène. En effet, aucun cas ne s’est révélé hors de l’enceinte de l’école. Nous avons procédé ce matin à des prélèvements d’eau sur tous les points de puisage de l’établissement pour faire des analyses », a ajouté le maire. Les résultats de ces analyses devraient être connus vendredi.

Selon l’élu, les médecins « nous ont dit que les symptômes des petits collaient avec la gastro-entérite, et c’est d’ailleurs pour cette maladie qu’ils ont été traités ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous