Hausse de rémunération des enseignants: pratiques « clientélistes » – Bayrou, Modem (RTL-Le Figaro-LCI)

logo AFP

François Bayrou, président du Modem et ancien ministre de l’Education:

« Je pense que les enseignants français sont mal payés, plus mal payés que les autres, mais je voudrais bien que le gouvernement nous dise d’où il tire cet argent ».

« Depuis des semaines a commencé la grande opération clientéliste, qui consiste à essayer de récupérer, catégorie par catégorie, les voix des uns et des autres, en signant des chèques dont on n’a pas évidemment le premier euro sur son compte ».

L’augmentation du point d’indice des professeurs du secondaire, une mesure également clientéliste ? « Je ne peux pas le dire comme ça, car le point d’indice était bloqué depuis 6 ans et je considère que ce n’est pas normal et pas juste (…) mais les autres (annonces, ndlr) qu’on voit se multiplier jour après jour, en direction des jeunes sans emploi, en direction de telle ou telle catégorie de la fonction publique, oui c’est clientéliste. Pour ma part, je pense que ça ne marchera pas » pour 2017.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous