Un quart des collèges équipés de tablettes à la rentrée en cinquième (Vallaud-Belkacem)

logo AFP

Les élèves de cinquième d’un quart des collèges publics (25%) seront dotés à la prochaine rentrée d’équipements individuels mobiles, essentiellement des tablettes, dans le cadre du plan numérique, a annoncé Najat Vallaud-Belkacem dans un entretien au Monde publié jeudi.

Ce chiffre est inférieur aux objectifs officiels de ce plan d’un milliard d’euros, qui visait notamment à équiper 40% des classes de cinquième à la rentrée 2016, pour atteindre 100% en trois ans.

Seront concernés à la rentrée les élèves de cinquième d’au moins 1.510 collèges, « sans doute plus puisque l’appel à projets continue. Cela représente 25% des collèges publics et plus de 175.000 élèves de cinquième », précise la ministre de l’Education nationale.

Ces équipements sont financés conjointement par les départements et l’Etat.

« La plupart des départements et établissements ont prévu de doter les élèves d’une tablette, plus rarement d’un ordinateur portable, qui leur servira jusqu’à la fin de la troisième et qu’ils ramèneront chez eux le soir. Ces outils pourront été utilisés dans toutes les disciplines », explique la ministre

« Cela ne veut pas dire que les outils numériques seront omniprésents, et il n’y a pas un quota d’heures prévues. Mais ces outils permettront aux enseignants de développer le travail collaboratif, de diversifier et surtout d’individualiser les apprentissages. » Le gouvernement a aussi « financé la création de ressources numériques dans plusieurs matières. Ils pourront les piocher dans une bibliothèque en ligne, à compter d’août », précise-t-elle.

Elle décrit « une +réalité augmentée+ des programmes, du CM1 à la troisième: pas de simples manuels scannés, mais des modules théoriques sur les différentes notions, des vidéos, exercices, ou encore des logiciels facilitant l’apprentissage des disciplines ».

Najat Vallaud-Belkacem doit assister ce jeudi à des démonstrations de ces ressources élaborées par des éditeurs scolaires et numériques, lors d’un déplacement dans l’académie de Nancy-Metz.

« Chaque élève aura un mot de passe pour accéder à son espace numérique de travail », où il trouvera « les ressources téléchargées à la demande de l’enseignant, ses travaux en cours, ainsi que les principaux journaux en version numérique. Ses données seront protégées et sécurisées », détaille-t-elle.

Les élèves de CM1 et CM2 de 1.236 écoles primaires seront aussi concernés par ce plan à la rentrée.

Le numérique « change le rapport à l’erreur », estime la ministre. « Un élève qui s’exerce au calcul mental sur sa tablette ne craint pas de se tromper et d’être jugé. »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous