Réforme de l’orthographe : aux oubliettes ?

La mise en oeuvre très polémique de la réforme de l'orthographe dans les manuels scolaires de rentrée n'aura pas lieu, selon Hélène Carrère d'Encausse.

Dessin Jack Koch réforme orthographe

Le dessin de Jack Koch, pour VousNousIls, le 10 février 2016.

Le débat sur l’application de la nouvelle orthographe dans les manuels scolaires pour la prochaine rentrée des classes a fait rage pendant plusieurs semaines en France. Pour rappel, le ministère de l’Education nationale avait souhaité la généralisation de la nouvelle orthographe dans les manuels scolaires. La nouvelle orthographe, validée par l’Académie française, existe en effet depuis 1990, mais n’est pas répandue dans les manuels scolaires. Le ministère avait alors fait cette proposition en février dernier, déclenchant une immense polémique.

Un échange houleux entre la ministre de l’Education nationale et l’Académie Française s’en était même ensuivi…

Aujourd’hui, où en est cette proposition ?

« Au frigidaire »

La secrétaire perpétuelle de l’Académie française, Hélène Carrère d’Encausse, déclare, dans un article publié par la chaîne suisse RTS info, « Mon sentiment est que cette question est mise au frigidaire et cela va tomber dans l’oubli ». En cause pour elle, tout d’abord le véritable tollé déclenché par ce projet, et l’attachement indéfectible des Français… à l’accent circonflexe !

Hélène Carrère d’Encausse juge ainsi que si on le supprime, les Français « ont l’impression qu’on leur enlève ce qu’ils sont ». Un hashtag #Je suis circonflexe a d’ailleurs vu le jour sur twitter pour défendre ce sacro-saint accent.

Nîmes Source Midi Libre

Nîmes Source Midi Libre

La ville de Nîmes avait aussi réagi à sa façon pour défendre cet accent.

Les manuels scolaires de la prochaine rentrée scolaire adopteront-ils la nouvelle orthographe ou s’inscriront-ils dans la tradition ? La questions est dûment (dument?) posée…

2 commentaires sur "Réforme de l’orthographe : aux oubliettes ?"

  1. Defontaine  20 avril 2016 à 13 h 39 min

    COMPLÈTEMENT RIDICULE …. J´ espère vivement que cette réforme ne verra jamais le jour ……Signaler un abus

    Répondre
  2. Patrick  22 avril 2016 à 15 h 14 min

    Bien sûr que la langue évolue et heureusement. Mais à son rythme, pas selon ce que des spécialistes autoproclamés (et qui coûtent inutilement cher) décident.
    L’usage puis l’Académie les entérinent, lorsqu’ils sont justifiés, ou les corrigent lorsque le mot existe déjà ou qu’il est employé de travers.
    Mini jupe est devenu mini-jupe puis minijupe : bien.
    Rutilant ne veut plus dire seulement rouge mais brillant : Inutile et dommage.
    Qui se souviens de « sonal » inventé de toutes pièces et de façon arbitraire ?
    Que les chariots gagnent un « r » ou que les charrettes en perdent un, c’est sans grande importance, mais autant valider une graphie uniforme.
    L’oignon devient ognon pour valider une prononciation… Mais dans le Sud-Ouest on dit bien ou-a-gnon tout au long de l’an-née. Serait-ce une indignité aux yeux de ces spécialistes ?Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous