Cours de politesse : « l’éducation civique est une variable d’ajustement » (G. Didier)

Geoffroy Didier, candidat à la primaire de la droite, propose de créer des "cours de politesse" en primaire. Suivis par des "cours d'éducation civique" au collège.

école de la République

Ecole de la République © NANCY – Fotolia.com

Candidat surprise à la primaire de la droite pour 2017, Geoffroy Didier, vice-président (Les Républicains) de la région Ile-de-France, souhaite « redonner du poids aux valeurs de mérite et de respect ».

Pour y parvenir, il propose d’instaurer des « cours de politesse » à l’école primaire. Et ensuite, « à partir du collège, des cours d’instruction et d’éducation civique. »

« L’éducation civique est oubliée »

L’homme politique, interrogé par l’AFP, déplore que « l’éducation civique, aussi essentielle que les mathématiques ou le français », soit « la variable d’ajustement de l’éducation nationale. »

Selon G. Didier, « c’est le prof d’histoire qui est chargé de l’éducation civique, et comme il n’a pas terminé son programme à la fin de l’année, cette discipline est oubliée, et se réduit à quelques heures, alors qu’elle doit devenir fondamentale ».

Dans « Samedi Politique » sur France 3, le 2 avril, le candidat à la primaire LR décrivait les potentiels « cours de politesse » en primaire comme des « cours de respect », suivis au collège par un « apprentissage des valeurs de la République ».

Réaction sur Twitter de Paul Devin, inspecteur de l'Education nationale, et secrétaire général du SNPI-FSU (syndicat national des personnels d'inspection).

Réaction sur Twitter de Paul Devin, IEN et secrétaire général du SNPI-FSU (syndicat national des personnels d’inspection).

Source(s) :
  • AFP, France 3

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous