Une collégienne frappée et torturée à Créteil: quatre adolescentes en garde à vue

logo AFP

Quatre adolescentes, soupçonnées d’appartenir à une bande qui a frappé et torturé mardi soir à la sortie des cours une collégienne de Créteil, ont été placées en garde à vue, a-t-on appris jeudi de source policière, confirmant une information du Parisien.

« Elles doivent être déférées » au parquet de Créteil dans la soirée, a ajouté cette source, précisant que « d’autres personnes sont encore dans la nature ».

« Elles l’attendaient à six avec un couteau de boucher, à peu près à 200 mètres du collège », a témoigné le père de la jeune fille sur Europe 1.

Après l’avoir contrainte à voler de la nourriture, les six adolescentes, dont on ignore si certaines étaient scolarisées dans l’établissement, ont uriné sur elle, « l’ont brûlée au niveau du front, des bras » avec une cigarette puis lui ont « fracturé la mâchoire à coups de genoux », avant de « la lacérer un peu partout » avec le couteau, toujours selon le témoignage du père.

L’enquête a été confiée à la Sûreté territoriale du Val-de-Marne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous