Pascal Balmand reconduit à la tête de l’enseignement privé catholique

logo AFP

Pascal Balmand a été reconduit à la tête du secrétariat général de l’enseignement catholique, dont dépendent quelque 9.000 établissements scolarisant près de 20% des enfants en France, a indiqué jeudi le cardinal Jean-Pierre Ricard.

M. Balmand, 56 ans, a été reconduit pour un deuxième mandat de trois ans. Il avait été élu en 2013 par l’assemblée plénière de la conférence des évêques, a rappelé dans un communiqué le cardinal Ricard, archevêque de Bordeaux et président du conseil épiscopal pour l’enseignement catholique.

Les évêques ont « choisi de lui réitérer leur confiance » pour un nouveau mandat qui démarrera le 1er septembre 2016.

L’enseignement privé catholique sous contrat scolarise plus de 2 millions de jeunes, de la maternelle aux classes post-bac (prépa, BTS, etc.), soit 18% des élèves, au sein de 9.000 établissements.

Normalien, agrégé d’histoire, réputé ouvert d’esprit et doté d’un humour pince-sans-rire, Pascal Balmand était directeur diocésain de l’enseignement catholique de Seine-Saint-Denis jusqu’en 2013.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous