Mesures du gouvernement pour les jeunes – La « machine à assistanat » – Wauquiez, LR –

logo AFP

Laurent Wauquiez, président (Les Républicains) de la région Auvergne-Rhône-Alpes:

« On propose donc de donner 250 euros à des jeunes qui ne sont pas étudiants et qui n’ont pas commencé à travailler ».

« Ce qui me révolte, c’est qu’on est en train de faire tourner la machine à assistanat, et cela pour des étudiants et des jeunes qui n’ont même pas commencé à travailler ».

« Ces 250 euros, est-ce que vous croyez pas que pour nos jeunes c’est plus utile de les mettre en allègements de charges pour qu’ils trouvent leur premier emploi ? L’erreur majeure (…) de Manuel Valls, c’est de croire que l’attente des jeunes et de nos étudiants est d’avoir un chèque de prestations sociales à la fin du mois ».

« Le message qu’ils sont en train de leur envoyer, c’est: avant même qu’on ait commencé à travailler, en France on gagne plus par les prestations sociales ».

« La jeunesse, elle ne se réduit pas à Nuit Debout en France ».

« On a l’impression d’une fuite en avant (…). Ils ont des manifestants dans la rue, on cherche à éteindre le feu, on jette les millions d’euros par la fenêtre, on fait les mesures les plus fantasques possibles pour essayer de calmer l’incendie ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous