Loi travail: plainte de l’université de Rennes 2 suite à des dégradations

logo AFP

La présidence de l’université de Rennes 2, où des étudiants sont en grève contre la loi travail, a porté plainte suite à des dégradations constatées dans l’établissement d’enseignement dont la fermeture est prolongée, a-t-elle annoncé vendredi soir dans un communiqué.

« Malgré la fermeture administrative », certains locaux du campus ont été « occupés par effraction (amphi B8 et salles F) et ont été dégradés. Ces agissements, qui portent atteinte aux missions de l’université, font l’objet d’un dépôt de plainte par la direction de l’université », indique le communiqué de la présidence de Rennes 2 (lettres, sciences humaines et sociales).

Selon les informations diffusées sur les réseaux sociaux par les étudiants en grève, un « concert de soutien aux inculpés », les étudiants mis en examen lors des récentes manifestations contre la loi travail, s’est tenu dans la nuit de jeudi à vendredi, en présence de « centaines de personnes », en dépit de la fermeture des locaux décidée par la direction.

Par ailleurs, alors que les vacances débutaient ce vendredi soir, la présidence a décidé de prolonger jusqu’au samedi 16 avril la fermeture administrative des campus de Villejean et La Harpe. Cette fermeture avait initialement été décidée jeudi pour 48 heures seulement, après le blocus voté la veille pour ce même jeudi, lors d’une assemblée générale d’étudiants dans le cadre de leur lutte contre la loi travail.

Enfin, indique le communiqué, « pendant la treizième semaine, les enseignant(e)s pourront organiser des épreuves de rattrapage sur la période du 20 au 23 avril pour les contrôles continus prévus initialement les 24, 31 mars, 7,8 et 9 avril (…) Nous mettons tout en oeuvre pour que l’université retrouve son fonctionnement dès le 18 avril (reprise des cours après les vacances, NDLR) dans l’intérêt de l’ensemble de la communauté ».

Jusqu’aux dégradations constatées vendredi, la mobilisation menée par les étudiants opposés à la loi travail n’avait pas causé de dégâts dans l’enceinte de l’université.

Comme dans de nombreuses villes de France, une nouvelle manifestation contre la loi travail est prévue samedi matin à Rennes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous