Cocktails Molotov dans une école d’optique à Rennes: piste terroriste écartée

logo AFP

La piste terroriste est écartée au vu des premiers éléments de l’enquête après le jet de deux cocktails molotov qui n’ont pas fait de blessés, vendredi matin, dans une école d’optique à Rennes, a-t-on appris auprès de Parquet.

« En l’état, rien ne conduit à retenir l’hypothèse terroriste », a-t-on indiqué de même source.

Confiée à la Sûreté départementale, une enquête a été ouverte pour « violences volontaires avec armes », ainsi que « dégradation volontaire par moyens dangereux », a-t-on précisé.

Vendredi, peu avant 9h15, une personne casquée s’est introduite dans l’école d’optique où elle a jeté deux cocktails molotov dans les locaux au rez-de-chaussée, provoquant un début d’incendie rapidement maîtrisé, avant de s’enfuir.

Quatre personnes ont été légèrement intoxiquées par des fumées.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous