Un proviseur blessé dans une bousculade devant son lycée à Paris

logo AFP

Le proviseur d’un lycée parisien a été blessé vendredi matin après avoir été « violemment bousculé » par un groupe de jeunes gens cagoulés qui voulaient cadenasser les portes de l’établissement, a-t-on appris auprès du rectorat de Paris.

L’incident s’est produit avant l’ouverture du lycée Paul-Bert (XIVe arrondissement) : le proviseur est intervenu pour empêcher « un groupe de jeunes cagoulés » qui avaient entrepris de poser un cadenas sur la porte, a précisé le rectorat.

Dans la bousculade, le chef d’établissement est tombé et s’est cassé une dent. Il va porter plainte et une enquête est en cours pour retrouver l’identité des assaillants. On ignore si ces jeunes étaient des élèves de Paul-Bert.

Le recteur, François Weil, qui s’est rendu sur place, souligne sur son compte Twitter que « le droit de manifester doit être respecté ». « Mais les blocages, les incendies de poubelles et les violences sont inacceptables », ajoute-t-il.

Paul-Bert avait été fermé sur décision de la direction jeudi, journée de mobilisation contre la loi travail organisée par des syndicats et des organisations lycéennes et étudiantes. Plusieurs établissements parisiens ont ainsi été fermés jeudi par leur direction, par mesure de sécurité.

Sur le site de Paul-Bert, on pouvait encore lire vendredi que les cours ne sont suspendus que jeudi 31 mars.

Vendredi matin, quelque 200 jeunes se sont rassemblés place de la Nation. Plusieurs manifestants avaient le visage dissimulé par une cagoule.

L’appel à se rassembler à Nation n’émane pas des syndicats lycéens, ont précisé ces derniers, qui demandent au contraire aux jeunes de ne pas s’y rendre, pour des raisons de sécurité.

Des échauffourées ont opposé certains manifestants aux forces de l’ordre jeudi à Paris lors d’un défilé jeudi matin qui a mobilisé plus d’un millier de lycéens puis lors de la manifestation qui a rassemblé dans l’après-midi entre 26.000 et 28.000 personnes, selon la préfecture de police.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous