Béziers: un professeur frappé dans son lycée, deux jeunes en garde à vue

logo AFP

Une élève et l’un de ses amis ont été placés en garde à vue vendredi à Béziers après l’agression d’un professeur dans son lycée par deux jeunes extérieurs à l’établissement, a-t-on appris de sources policières.

Ce professeur de sport a été frappé au visage vendredi matin par deux jeunes, qui se seraient introduits dans l’établissement à la demande de cette lycéenne âgée de 15 ans, selon les mêmes sources.

La jeune fille qui serait à l’origine de cette expédition punitive a été convoquée au commissariat de Béziers, où elle a été placée en garde à vue vendredi après-midi. L’un de ses amis, âgé de 17 ans, soupçonné d’être l’un des auteurs des coups, a également été placé en garde à vue. Un autre jeune homme, soupçonné d’être le second agresseur, était recherché à Narbonne, selon les mêmes sources.

Ce professeur de sport du lycée Jean-Moulin a été frappé au visage à coups de poing. Il a été touché à l’oeil et a le nez cassé. Il a reçu cinq jours d’incapacité totale de travail (ITT) après avoir été examiné à l’hôpital.

Il a déposé plainte vendredi après-midi pour cette agression. Le proviseur devait également porter plainte pour intrusion dans l’établissement.

A la suite de cette agression, les professeurs du lycée ont fait valoir leur droit de retrait.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous