Vanessa Kayo, des salles de classe au stand-up

Chaque mercredi à la Comédie des Boulevards à Paris, c’est une ancienne enseignante qui fait le show ! Portrait de Vanessa Kayo, l’ex-prof la plus drôle de France.

Vanessa Kayo dans son spectacle "Feignasse hyperactive"

Vanessa Kayo dans son spectacle « Feignasse hyperactive »

Pouvez-vous nous raconter votre parcours ?

J’ai été prof de français pendant 10 ans dans un collège en ZEP. Durant 4 ans, j’ai réussi à cumuler mon métier d’enseignante avec la scène. J’étais professeur à mi-temps et je jouais le soir, et j’étais crevée ! (rires). Puis il y a 2 ans, j’ai décidé d’arrêter d’enseigner et de me consacrer uniquement à la scène.

Quel a été le déclic qui vous a permis de sauter le pas ?

Ce n’était pas un déclic, j’avais envie de faire ça depuis très longtemps. Je ne voulais pas me retrouver à 70 ans à me demander pourquoi je n’ai pas tenté de réaliser mon rêve. Donc cela c’est fait petit à petit, en me mettant d’abord à mi-temps puis en arrêtant ensuite d’enseigner. A la fin j’allais au collège à reculons. Attention, j’adorais enseigner aux adolescents ! J’avais un très bon feeling avec eux, mais ce n’était plus ce que je voulais faire !

Dans votre spectacle Feignasse hyperactive, vous évoquez l’enseignement en racontant des « perles » d’élèves. Ces histoires sont-elles vraies ?

Tout est vrai ! J’ai même dû minimiser la réalité… Une élève m’a vraiment déjà dit que Molière était une dent. Un élève m’a déjà demandé si l’orthographe comptait dans une dictée.  Il y a également des élèves à qui il arrive toujours des choses exceptionnelles, mais il y a des histoires dont je ne parle pas dans mon spectacle car les gens n’y auraient jamais cru !

J’ai également déjà vu des « LOL » et « PTDR » dans des copies. Les élèves savaient que j’avais de l’humour, mais pas à ce point ! Dans le spectacle, je parle aussi de certains élèves qui, par leur histoire, nous touchent parfois, et là encore c’est vrai. Puis quand j’évoque le passé simple, je parle de quelque chose qui m’a marquée durant ma carrière : pourquoi les élèves font-ils plus d’erreurs de passé simple après l’avoir étudié en cours ? (rires) Ils doivent croire à des pièges, du coup j’avais songé pendant un temps à arrêter d’apprendre le passé simple à mes élèves, ils auraient fait moins d’erreurs ! (rires).

Des anciens élèves sont-ils venus vous voir en spectacle ?

Affiche Feignasse Hyperactive - Comédie des Boulevard - HDOui, ils sont venus, mais après avoir quitté le collège ! Je leur avais interdit de venir quand j’enseignais,  j’aurai été gênée de parler gynécologie devant mes élèves ! (rires). Je suis encore en contact avec certains élèves, d’autres me suivent sur Facebook.

Vous jouez un mercredi par semaine à la Comédie des Boulevards. Avez-vous d’autres projets ?

Non, le reste du temps je suis une véritable feignasse ! (rires) Plus sérieusement, il y a tout le travail que « l’on ne voit pas » : les répétitions, l’écriture, la mise en scène. Je viens également de lancer une « opération prof » : une plaquette avec un code promo qui permet aux personnels des établissements scolaires de venir assister à mon spectacle pour 8 euros (au lieu de 20).

Est-ce que vous ferez une tournée en province ?

Pour l’instant quelques dates sont prévues ! Je vais jouer au Festival off d’Avignon cet été, du 7 au 30 juillet au théâtre Carnot à 21h. Les profs (et les autres) pourront également venir me voir à Rennes au Bacchus du 17 au 28 mai !

Vanessa Kayo se produit tous les mercredis à la Comédie des Boulevards, à Paris, et ce jusque la fin du mois d’avril. Pour obtenir la brochure de « l’opération prof », il suffit de laisser un commentaire en bas de cet article !

1 commentaire sur "Vanessa Kayo, des salles de classe au stand-up"

  1. Tsvetoukhine  26 mars 2016 à 9 h 48 min

    Je pense que ça va ma plaire ce spectacle !!! J’irais bien la voir à Avignon au off début juillet (j’enseigne dans le Vaucluse). Ca marche aussi « l’opération profs » pour Avignon ?

    Merci pour la réponse.
    Sarah.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous