Près de la moitié des élèves d’un collège pris des mêmes symptômes

logo AFP

Plus de 160 élèves d’un collège de Saône-et-Loire manquaient à l’appel jeudi pour des « symptômes similaires de maux de tête, vomissements et diarrhées », inquiétant les autorités qui ont décidé d’analyser les repas servis à la cantine.

Au total, 190 enfants et professeurs du collège Jean-Moulin de Marcigny (situé au nord de Roanne) ont été signalés, soit 50% de l’effectif qui a pris un repas au collège en début de semaine, indique le Conseil départemental de Saône-et-Loire dans un communiqué.

Deux élèves ont été hospitalisés pour déshydratation et un avait déjà quitté l’hôpital.

« Les premières vérifications effectuées n’ont pas permis de confirmer la source d’une éventuelle intoxication alimentaire », aussi le collège, en concertation avec l’Agence régionale de santé (ARS), a décidé de faire analyser les repas témoins servis lundi et mardi. Les résultats sont attendus lundi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous