Loi travail: plus de 150.000 jeunes ont manifesté en France, selon l’Unef

logo AFP

Plus de 150.000 jeunes ont défilé jeudi en France pour le retrait de la loi travail, a affirmé l’Unef, pour qui cette mobilisation est « une réussite ».

La préfecture de Paris a annoncé entre 8.800 et 9.200 manifestants dans la capitale.

Lors de la première mobilisation le 9 mars, l’Unef, première organisation étudiante, avait estimé à 100.000 le nombre de jeunes qui avaient défilé en France, aux côtés de 400.000 salariés. Les autorités avaient, elles, comptabilisé 224.000 personnes au total dans le pays.

« La mobilisation a pris de l’ampleur par rapport au 9 mars », a indiqué l’Unef dans un communiqué, évoquant 12.000 manifestants à Rennes, 10.000 à Lyon ou 6.000 à Toulouse, sans donner de chiffre pour Paris.

Les jeunes ont « clairement répondu aux dernières annonces du Premier ministre: le bricolage du gouvernement ne les a pas convaincus », a estimé l’organisation étudiante, pour laquelle « il est plus que jamais nécessaire de retirer le projet de loi pour entamer de réelles concertations autour des revendications des jeunes ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous