Loi travail: Hamon (PS) appelle à poursuivre la mobilisation

logo AFP

Le député PS et porte-voix de l’aile gauche du Parti socialiste, Benoît Hamon, a jugé mardi « notables mais insuffisantes » les modifications au projet de réforme du Code du Travail et appelé à la poursuite de la « mobilisation ».

« Le gouvernement a apporté hier des modifications notables mais insuffisantes au projet de loi travail. Les corrections opérées limitent la casse en abandonnant certaines lignes rouges telles que le plafonnement des indemnités de licenciement ou le temps de travail des apprentis », souligne l’ex-ministre dans un communiqué.

« Des avancées sont ajoutées au texte, reconnaît le député des Yvelines, avec la généralisation de la garantie jeune et l’augmentation du compte formation pour les salariés sans diplôme. Toutefois, en l’absence d’engagements pris sur le plan budgétaire, ces droits sont encore virtuels en l’état et ne constituent qu’un effet d’annonce ».

« La mobilisation contre la version initiale du texte a porté ses fruits. Pour autant, la nature profonde de ce texte demeure inchangée », ajoute cependant l’ancien ministre.

« Les 35 heures seront dans les faits abandonnées en permettant aux entreprises de décider seules d’augmenter la durée du travail et de baisser le tarif des heures supplémentaires », relève-t-il.

« J’appelle donc les partisans d’une vision ambitieuse qui articule progrès social et progrès économique à poursuivre leur mobilisation », conclut Benoît Hamon.

pg/mat/it

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous