Loi travail: Le Roux (PS) se dit sûr « d’une majorité de progrès » à l’Assemblée

logo AFP

Le président du groupe socialiste à l’Assemblée Bruno Le Roux a assuré lundi qu’il y aurait « une majorité de progrès » à l’Assemblée pour voter le projet de loi sur le travail après les annonces de Manuel Valls.

« Je vous assure qu’il y aura une majorité de progrès, de réforme pour voter ce texte », a déclaré Bruno Le Roux à l’Assemblée à des journalistes, même si des points restent « à préciser dans le débat parlementaire », principalement « la question des licenciements économiques ».

Un peu plus tôt, Manuel Valls était resté plus prudent, disant « avoir le sentiment que nous pouvons convaincre et que nous allons convaincre la majorité ».

Le président du groupe PS s’est dit « satisfait d’un nouveau départ » sur ce texte après une « large consultation des partenaires sociaux » et « un travail avec la majorité ». « La méthode a été remise à l’endroit », s’est-il réjoui.

Le séminaire prévu lundi soir entre certains députés PS et le gouvernement « va permettre de préciser ce qui appartient au compromis social et ce qui peut rester plus ouvert au débat parlementaire », a jugé Bruno Le Roux.

« Depuis le début de la législature, nous essayons de respecter les accords passés entre le gouvernement et les partenaires mais il reste un certaine nombre de thèmes que je veux préciser dans le débat parlementaire », a-t-il ajouté, en citant « la question des licenciements économiques ».

Ce texte est « un texte pour la jeunesse, pour les salariés. Je ne redoute pas les mobilisations, je redoute les malentendus. Les malentendus, c’est à nous ici de les lever », a-t-il insisté.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous