Loi travail: les organisations lycéennes appellent à la « mobilisation générale le 17 mars »

logo AFP

Les organisations lycéennes (UNL, Fidl et SGL) sont sorties déçues de leur rencontre vendredi avec Manuel Valls à Matignon, appelant, comme le syndicat étudiant Unef, à la « mobilisation générale le 17 mars ».

« Les conversations n’ont pas mené à grand chose (…). On nous a annoncé des modifications à la marge », a ainsi dit Samya Mokhtar, présidente de l’Union nationale des lycéens (UNL), avant d’ajouter « nous serons dans la rue la semaine prochaine ».

Même réaction du côté de la Fédération indépendante et démocratique lycéenne (Fidl) qui a dénoncé une « loi made in Medef »: « le gouvernement ne nous a pas entendus, il n’y a pas de négociation tant que le projet ne sera pas retiré », a lancé Zoia Guschlbauer, la présidente de l’organisation.

Le SGL a lui aussi appelé à la mobilisation le 17 mars et demandé le « retrait pur et simple » de l’avant-projet de loi.

Les organisations lycéennes étaient reçues peu après les syndicats étudiants Unef et Fage.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous