Enseigner est impossible « si les parents n’ont pas fait leur boulot » (L. Ferry)

Pour l'ancien ministre de l'Education nationale Luc Ferry, les parents seraient en partie responsables de la baisse du niveau scolaire des élèves depuis plusieurs années.

enfant réprimandé

© lalalululala – Fotolia

Selon Luc Ferry, le niveau scolaire des élèves a beaucoup chuté entre les années 20 et aujourd’hui. Et pour l’ancien ministre de l’Education nationale, invité samedi au colloque « L’école : y croire encore ? » de Cannes Université, le système éducatif n’est pas seul responsable de cette dégradation.

« Nos enfants sont mal élevés, c’est le problème de fond ! Lorsque l’éducation n’a pas précédé l’enseignement, quand les parents n’ont pas fait leur boulot, l’enseignement devient impossible », a estimé Luc Ferry, cité par Nice-Matin.

L’amélioration des liens entre les parents d’élèves et l’école était pourtant une priorité de l’ancien ministre de l’Education nationale Vincent Peillon. Il avait inscrit cette volonté de co-éducation dans sa loi de refondation de l’école en 2013, instaurant par exemple des locaux dédiés aux parents au sein des établissements et en assurant « la cohérence et la visibilité des actions de soutien à la parentalité ».

En 2015, l’ex-IGEN Georges Fotinos, qui avait mené une étude sur l’état des relations école-parents, relevait néanmoins que « beaucoup s’en remettent totalement à l’école – ils déposent leurs enfants le matin, et ne s’intéressent pas aux études de leur progéniture ». Il préconisait notamment d' »associer les parents en amont, avant la rentrée des classes : les rencontrer, faire connaissance et déterminer ensemble comment il serait possible de collaborer ».

16 commentaires sur "Enseigner est impossible « si les parents n’ont pas fait leur boulot » (L. Ferry)"

  1. Toleh  10 mars 2016 à 15 h 26 min

    De la part d’un ancien professeur d’université, payé pour un travail qu’il n’a pas fait…
    Faut-il s’étonner de ce genre de déclaration d’un ancien ministre qui dénonçait le « terrorisme intellectuel » et la « pensée unique » il y a déjà quelques années lorsqu’il était question de sociologie ?
    Visiblement, monsieur Ferry ferait mieux de reprendre ses lectures, notamment celles de sciences sociales. Nos (anciens) ministres sont ignorants, c’est le problème de fond ! Lorsque la compréhension n’a pas précédé la décision, quand les (anciens) dirigeants n’ont pas fait leur boulot, l’enseignement devient impossible.Signaler un abus

    Répondre
  2. Fradin  10 mars 2016 à 17 h 35 min

    Moi qui suis professionnelle de l’orientation, je pense hélas que Luc Ferry a raison. L’Ecole ne peut pas pallier les carences de la famille.Signaler un abus

    Répondre
  3. penbida  10 mars 2016 à 23 h 37 min

    je partage tout à fait l’avis de Luc Ferry(prof de collège retraitée)Signaler un abus

    Répondre
  4. houria  13 mars 2016 à 22 h 07 min

    aucun enseignement sérieux ne peut se donner en plein vent! je suis d accord avec l.ferry.Signaler un abus

    Répondre
  5. MOI97  16 mars 2016 à 2 h 05 min

    Cela m’arrache la bouche d’être d’accord avec un ancien ministre de l’éducation de Droite, mais il a parfaitement raison.La réussite des enfants est avant tout celle des parents. Un enfant qui réussit à ses parents à ses côtés. Si on ne transmet pas aux enfants les bonnes valeurs simples comme le respect de l »adulte et de ses camarades, si on ne lui explique pas pourquoi il va en classe, si on ne le suit pas le soir après la classe sous prétexte de fatigue, si on ne cherche pas à comprendre ce qu’il fait , si quand on l’accompagne le matin on ne lui dit pas: » tu es venu apprendre et découvrir des choses », un enfant ne peut pas réussir! Certains parents considèrent l’école comme une halte garderie. Un enfant a besoin d’être guidé, d’être encouragé, par ses parents et par l’enseignant.Ma mère a arrêté l’école en troisième.Elle en a beaucoup souffert car elle avait un potentiel. Et pourtant,quand j’étais petite même quand elle en comprenait pas certains de mes cours , elle me faisait les réviser. Dans le cadre de mon métier je me rends compte que quelque soit le milieu social, seuls les enfants suivis par leurs parents ont de bons résultats.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous