Quand faire ses devoirs ?

Durant les vacances scolaires, la question des devoirs est récurrente pour les élèves. Quel est le moment idéal pour les faire ?

© arsdigital - Fotolia.com

© arsdigital – Fotolia.com

« Ne faites pas vos devoirs à la dernière minute ! ». Si les enseignants martèlent cette phrase chaque année, est-ce une bonne solution ?

En vacances, remplacer la grasse matinée par une sieste

Dans un entretien accordé au Parisien, la chronobiologiste Claire Leconte répond positivement à cette question : « Il faut profiter de chaque heure creuse pour s’avancer. Les gros devoirs, par exemple les dissertations, demandent du temps, et d’y revenir à des moments différents ». La spécialiste recommande également de travailler le matin , indiquant qu’il s’agit du moment « où on est le plus disponible sur le plan cognitif ». Cependant, selon un chercheur de l’université d’Oxford, travailler avant 10h du matin s’apparenterait à de « la torture ». Il faut donc faire ses devoirs le matin, mais pas trop tôt !

Instaurer un rituel « devoirs du soir » d’1h maximum

La psychopédagogue Brigitte Prot a également évoqué la question du travail à la maison pour Psychologies Magazine. En période scolaire, elle conseille d’imposer au minimum trois quarts d’heure de transition entre l’univers scolaire et la vie domestique. Elle estime également que la règle d’or est d’instaurer un rituel « devoirs du soir » avec heure et durée identiques chaque jour.

Le site Care.com  indique que le soir, les enfants peuvent apprendre pendant 1 heure maximum, et que pour les élèves du primaire, les devoirs ne doivent pas durer plus de 30 minutes. De plus, il est conseillé que l’enfant effectue ses devoirs avant 18 heures, sinon  » Tout ce qu’il apprend a peu de chances d’être assimilé et sera certainement oublié le lendemain, puisque qu’il n’utilisera que sa mémoire à court terme ».

En primaire, les devoirs à la maison sont illégaux… et inutiles ?

Un article d’Europe 1 va même plus loin en évoquant une éventuelle suppression des devoirs à l’école primaire. La journaliste se fonde sur la loi en vigueur, une circulaire du 29 décembre 1956 qui indique qu’en primaire « aucun devoir écrit, soit obligatoire, soit facultatif, ne sera demandé aux élèves hors de la classe ».

En 2012, des chercheurs australiens ont étudié l’intérêt des devoirs à la maison et leur verdict est sans appel : plus les élèves sont jeunes, moins les devoirs à la maison sont bénéfiques. En fin d’article, le sociologue Patrick Rayou, estime que « des séquences de classe au cours desquelles les élèves apprennent et s’exercent suffisent largement pour les apprentissages fondamentaux en primaire ». Or en ces périodes de vacances scolaires, les devoirs existent encore et l’élève devra joindre l’utile à l’agréable : les travailler, mais pas trop !

Source(s) :
  • Le Parisien ; Psychologies ; Care.com ; Europe 1

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous