Science Po va accueillir une vingtaine de réfugiés

logo AFP

Sciences Po Paris va accueillir une vingtaine de réfugiés pour leur permettre de suivre des cours de français et d’anglais, une initiative due à une étudiante de l’école, a indiqué l’établissement de la rue Saint-Guillaume.

Les réfugiés bénéficieront du statut d’auditeur libre et auront accès aux ressources pédagogiques, à partir du 7 mars et jusqu’à la fin de l’année universitaire, a ajouté mardi Sciences Po. L’objectif est de permettre à ces réfugiés, âgés entre 20 et 40 ans, d’améliorer leur niveau de langue.

Ils pourront également participer à la vie étudiante à travers les activités proposées par les associations, les cours de sport et les événements qui rythment l’année.

Les réfugiés sont envoyés par l’association Kiron, dont est membre la jeune étudiante, Alyette Tritsch, à l’initiative de ce projet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous