Alerte à la bombe dans un lycée de Belfort, 2.000 personnes évacuées

logo AFP

Environ 2.000 personnes, parmi lesquelles plus de 1.700 élèves, ont été évacuées lundi matin d’un lycée de Belfort après un appel signalant la présence d’une bombe dans l’établissement, où des vérifications étaient en cours en milieu de matinée, a-t-on appris auprès de la préfecture.

« A 08H58, le lycée a reçu un appel malveillant signalant qu’une bombe avait été déposée dans l’établissement », a expliqué à l’AFP la préfecture du Territoire de Belfort, confirmant une information donnée par le site internet de l’Est républicain.

Les quelque 1.700 élèves, 200 professeurs et 100 membres du personnel administratif que compte l’établissement, le lycée Follereau de Belfort, ont été évacués vers son stade.

La police nationale, la police municipale et les pompiers se sont rendus sur place et « les démineurs devraient également intervenir », selon la préfecture, qui a précisé que « la procédure de sécurisation et de vérification (était) en cours ».

Le préfecture a également ouvert une cellule d’information du public.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous