Reporters le Jeu : Enseignants, faites de vos élèves de véritables enquêteurs !

Reporters le Jeu est un concept intergénérationnel ludique et innovant, nommé grand lauréat du Prix PEPITE 2015, remis dernièrement par Najat Vallaud-Belkacem. Yaël Dahan, co-fondatrice de Reporters, nous en dit davantage sur ce projet pédagogique.

Reporters le JeuEn quoi consiste le projet éducatif Reporters le Jeu et à qui s’adresse-t-il ?

Reporters le Jeu est un projet éducatif pour les 6-12 ans à travers lequel l’enfant incarne le rôle de reporter pour mieux questionner et appréhender son environnement proche.
Nous proposons l’expérience Reporters sous forme de kits pour les écoles autour de la thématique « C’était comment à ton époque ? ». Chaque élève reçoit un Carnet de plus de 50 pages de missions au cours desquelles il va interroger un « Héros » de sa famille (parent ou grand-parent par exemple) pour en apprendre plus sur ses souvenirs et son époque. Le projet a pour vocation de resserrer les liens intergénérationnels, de valoriser l’expérience des aînés et d’éveiller la curiosité des enfants !

De plus, sont fournis dans le kit de nombreux supports pédagogiques et ludiques qui permettent d’enrichir l’expérience des reportages. Chaque élève reçoit par exemple une carte de presse et un micro à fabriquer. Des cartes d’interview incitent les élèves à partager leurs découvertes et favorisent le récit d’anecdotes personnelles. Les élèves apprennent ainsi à mieux connaître l’autre. Les professeurs peuvent également organiser des séquences en classe grâce à des cartes d’activité, autour de différentes thématiques comme le métier de reporter ou l’époque d’avant, mais aussi mettre en place un projet collectif intergénérationnel (inviter un Héros, organiser une exposition). Les professeurs ont une marge de manœuvre pour imaginer, entreprendre, et adapter le projet à leurs envies.
Dernièrement, deux autres Carnets sont parus : « Il ressemble à quoi ton Super Travail ? » et « En mission dans ma Ville ! », autour desquels des kits vont également être développés.

Les thématiques abordées sont-elles en lien avec les programmes scolaires ?

Bien sûr ! Le projet Reporters est tout à fait pertinent dans un contexte scolaire car les élèves acquièrent de nombreuses compétences à travers le reportage et les séquences en classe. Le reportage crée un pont entre l’oral et l’écrit et permet de développer l’expression dans des situations diverses, à l’école et à la maison. Nous avons remarqué que ce projet stimule notamment la rédaction écrite : des professeurs ont témoigné que certains élèves en difficulté scolaire avaient été particulièrement inspirés pour rédiger dans le cadre de ce projet. Ces points entrent en cohérence avec le programme de français. Ensuite, les élèves s’approprient les notions d’arbre généalogique, de frise chronologique, de cartes, de drapeaux, apprennent les richesses des différentes cultures, ce qui permet de traiter des notions fondamentales des programmes d’histoire et de géographie/questionner le monde. L’éducation morale et civique est aussi abordée en classe à travers l’implication dans un projet collectif et la mise à contribution du sens de l’écoute et du partage. Enfin, l’enseignement artistique est largement présent dans le projet puisque les enfants témoignent par le dessin et la chanson dans leurs enquêtes.

Nous avons réalisé un relevé de compétences précis qui permet au professeur de suivre et de valider les compétences acquises par l’élève.

Les carnets d’enquête représentent un outil majeur de votre projet pédagogique. Que trouve-t-on à l’intérieur ?

Carnet d'enquête

Carnet d’enquête

En effet, le carnet d’enquête représente le support individuel qui est confié à chaque enfant. Ils se sentent alors pleinement responsables pour faire de belles réalisations ! Les enfants parcourent plus de 50 pages de missions réparties en chapitres.  Dans le Carnet « C’était comment à ton époque », l’enfant aborde plusieurs questions avec son Héros sous différentes formes : Où as-tu grandi ? Quels évènements ont marqué ton époque ? Quels objets avais-tu quand tu avais mon âge ? Peux-tu me raconter tes meilleurs souvenirs d’enfance ? Quel conseil sur la vie voudrais-tu me donner ? Le carnet contient de nombreux éléments pour aider l’enfant à enquêter : un arbre généalogique, une carte du monde et de la France, un portrait chinois et de nombreuses questions à poser au  « Héros » pour mieux le connaître. A la fin du carnet, l’enfant peut coller des photos ou des images et il y a un diplôme pour récompenser son travail. Les carnets colorés et personnalisés sont conservés par les enfants pour garder des souvenirs impérissables de leur expérience.

élèves de primaire

© Syda Productions – Fotolia

Comment avez-vous eu l’idée de créer ce projet ?

Ce projet, mis en place en septembre 2014, est né d’une expérience personnelle : j’ai toujours entretenu une relation très particulière avec ma grand-mère. Plus jeune, je passais beaucoup de temps à discuter avec elle, et j’adorais l’écouter. Elle me transmettait ses anecdotes de vie, ses conseils, ses expériences. Sa jeunesse avait été très différente de la mienne, mais je la trouvais particulièrement riche en enseignements ! Je suis convaincue que chaque famille a une histoire particulière et que les aînés ont beaucoup de choses à transmettre aux plus jeunes. Or, il me semble que dans notre société, on ne passe pas assez de temps à discuter, échanger et transmettre nos expériences de vie. Je me suis rendue compte que nous n’avions pas les outils adaptés pour permettre ces échanges. C’est ainsi que notre projet est né ! Nous avons voulu créer un concept ludique et innovant pour susciter la curiosité des enfants. Ces questions sont importantes dès le plus jeune âge : pour construire son identité, savoir qui nous sommes et d’où l’on vient.

Ainsi est né le thème « C’était comment à ton époque ? »  puis nous avons continué sur le constat que les enfants ont besoin d’outils pour s’approprier leur environnement proche et le questionner. Il est bien souvent considéré comme un acquis alors qu’il est riche d’enseignements. Nous avons ainsi créé nos 2 nouveaux carnets autour du travail et de la ville.

Reporters le Jeu a été nommé grand lauréat du prix PEPITE 2015 remis par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale. Etes-vous fière de votre parcours et quels sont les projets à venir ?

Nous sommes très fiers de ce grand prix. Il représente à la fois une validation de notre contenu pédagogique par le Ministère de l’Education Nationale mais démontre aussi le sérieux de notre travail. Pour nous, ce prix n’est pas un aboutissement. Il représente la possibilité d’aller encore plus loin et de pouvoir communiquer un maximum sur ce projet. Aujourd’hui, nous l’avons déjà testé et mis en place dans plus de 25 classes qui en sont ravies. Tous ont été convaincus par le concept et ont vécu une expérience originale et riche. Nous souhaitons en faire bénéficier le maximum d’enfants ! N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez recevoir la plaquette professeurs à : yael@reporterslejeu.com.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous