Menus végétariens à la cantine: Jégo (UDI) va déposer une nouvelle proposition de loi

logo AFP

Le député UDI Yves Jégo a annoncé jeudi à Saint-Etienne qu’il déposerait, avant l’été, une nouvelle proposition de loi prônant la mise en place de menus végétariens dans les cantines scolaires, augmentée d’une clause sur l’approvisionnement local.

« Ma commune, ainsi que plusieurs grandes villes dont Saint-Etienne et Perpignan, ont déjà mis en place ce deuxième menu qui ne présente que des avantages, y compris vis-à-vis des débats sur le porc et la viande halal », a déclaré le maire de Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne), lors d’un déplacement dans la capitale ligérienne.

Le nouveau texte modifiera celui qu’il avait déposé en octobre « et dont le gouvernement ne veut pas, invoquant la crise de l’élevage ».

« Alors que plus de 50% de la viande servie dans nos cantines scolaires n’est pas originaire de France, le gouvernement m’oppose la crise de l’élevage. Je vais donc introduire dans mon nouveau texte une clause relative à l’approvisionnement local », a expliqué l’élu, en marge d’un déjeuner végétarien partagé avec des élèves d’une école élémentaire.

Ce texte sera aussi plus souple alors que la proposition initiale visait à imposer l’alternative végétarienne dans les cantines et « était peut-être trop coercitive »: il introduira « un seuil de déclenchement, qui pourrait être la demande exprimée par au moins 10% des parents d’élèves inscrits à la cantine », a précisé M. Jégo.

« Il ne faut pas opposer les éleveurs aux repas végétariens et il ne faut pas que les cantines deviennent la variable d’ajustement de la crise de l’élevage, je l’ai dit au ministre de l’Agriculture », a insisté l’ancien secrétaire d’État à l’Outre-Mer, pour qui elles ne doivent pas être non plus « un lieu d’affrontement, de guerre de religion ».

« Pour moi, la priorité c’était que tous les enfants sortent de la cantine en ayant mangé à leur faim », a expliqué pour sa part le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau (LR), qui a profité de l’occasion pour officialiser son soutien à l’ancien ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire, pour la primaire à droite de novembre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous