La région NPDC/Picardie vote une aide de 3 millions d’euros en faveur de l’élevage

logo AFP

Le conseil régional Nord-Pas-de-Calais/Picardie a voté une aide de plus de trois millions d’euros en faveur de l’élevage dans la région, lors de la séance plénière de jeudi, a constaté une journaliste de l’AFP.

La région va ainsi affecter une enveloppe complémentaire d’un montant de 3,075 millions d’euros portant à 4,275 millions l’aide régionale dans le cadre du plan d’urgence à l’élevage.

Une partie de cette aide, 500.000 euros, participera au financement du Fonds d’Allègement de Charges (FAC) dans les départements de l’Aisne, de la Somme et de l’Oise. Une première aide de 1,2 million avait été votée en 2015 pour les départements du Nord et de Pas-de-Calais par l’ancienne région.

Ces sommes doivent participer au remboursement des intérêts d’emprunt jusqu’à 4.000 euros par exploitation.

Ce plan prévoit également deux millions d’euros pour doter un fonds de couverture permettant de prendre en charge les frais liés à la restructuration de prêts.

Par ailleurs, 500.000 euros doivent être consacrés aux financements des audits-conseils et 60.000 euros au financement d’une étude sur les coûts de production par bassin de production.

« Du jus de crâne! », a estimé Philippe Eymery, président du groupe Front national à l’Assemblée, seul parti d’opposition, qui s’est à l’unanimité abstenu lors du vote de ce plan.

« Ces audits ont déjà été faits (…) Si ces 600.000 euros avaient été injectés en aides directes, alors on aurait voté pour ce plan d’aide », a-t-il affirmé à l’AFP.

En outre, ce plan prévoit la mise en place d’une coordination avec les Conseils départementaux, qui gèrent les collèges, « pour favoriser l’introduction de produits locaux dans la restauration » dans les établissements scolaires de la région.

Selon le conseil régional, la nouvelle grande région Nord-Pas-de-Calais-Picardie compte 27.000 exploitations agricoles dont 14.000 élevages.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous