Des appels anonymes dans six lycées parisiens prestigieux: les élèves confinés

logo AFP

Six lycées parisiens prestigieux ont reçu mardi matin des appels anonymes faisant état de la présence de colis piégés au sein de ces établissements, qui ont aussitôt confiné leurs élèves, a-t-on appris auprès du rectorat et de source policière.

Les lycées Charlemagne, Fénelon, Montaigne, Condorcet, Henri-IV et Louis-le-Grand ont reçu un coup de fil anonyme en milieu de matinée, entre 10H20 et 11H20 selon les cas, a précisé la police.

Ces appels, quasiment identiques, indiquaient que des colis piégés se trouvaient au sein des établissements, selon le rectorat.

Les élèves ont été confinés, c’est-à-dire regroupés à l’abri selon les plans de sécurité adaptés à chaque établissement, a précisé le rectorat. La police était en cours d’intervention, cherchant d’éventuels colis suspects.

Un colis suspect, qui pourrait être simplement un sac abandonné, a été trouvé à Henri-IV, selon la police.

« On était en train de sortir de classe quand on nous a demandé de nous regrouper dans la cour », a raconté Suzanne, élève en classe préparatoire à Fénelon. « Après un moment, on s’est dispersés par petits groupes, mais nous n’avons toujours pas l’autorisation de sortir du bâtiment », devant lequel des policiers sont stationnés, a-t-elle précisé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous