Grève du 26 janvier : les syndicats appellent les enseignants à suivre le mouvement

Les fonctionnaires sont appelés à faire grève et à manifester le 26 janvier 2016 pour une hausse de leur pouvoir d'achat. Les syndicats invitent les enseignants à rejoindre ce mouvement, parfois pour d'autres raisons.

© iMAGINE - Fotolia.com

© iMAGINE – Fotolia.com

La première grève nationale de l’année 2016 aura lieu le 26 janvier. À l’initiative des syndicats CGT, FO et Solidaires, les 5,6 millions d’agents de la fonction publique sont appelés à manifester pour une hausse de leur pouvoir d’achat. Les enseignants sont invités à y participer pour demander une revalorisation salariale, comme le fait le Snuipp-FSU, mais pas que !

La réforme du collège toujours dans le viseur

En effet, le Snes-FSU appelle également les enseignants à faire grève le 26 janvier mais pour une autre raison : la réforme du collège. Souhaitant toujours l’abrogation de celle-ci, le syndicat veut « monter d’un cran dans la mobilisation« , appelant les personnels à « se réunir en assemblées générales, en heures d’information syndicale pour organiser la mobilisation permettant de créer le rapport de force nécessaire pour gagner ».

« Rien à gagner, tout à perdre » pour le Sgen-CFDT

Pour le Sgen-CFDT, cet appel à la grève est « une opération de diversion d’organisations syndicales qui cherchent à faire oublier qu’elles n’ont pas voulu soutenir l’accord PPCR de revalorisation des carrières dans la fonction publique ». Le syndicat refuse de s’associer à ce mouvement, estimant qu’il n’y a « rien à gagner, tout à perdre ». Même position pour le SE-Unsa, qui a « l’audace » de ne pas appeler à la grève, bien qu’il estime qu’une revalorisation salariale est « indispensable ».

Les agents de la fonction publique, ainsi que les contrôleurs aériens et les taxis sont également appelés à manifester le 26 janvier. Le fonctionnement des hôpitaux, des écoles et des collèges ainsi que des transports s’annonce très perturbé.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous